Ils manifestent à Amiens contre le harcèlement et les violences sexuelles

Le collectif féministe amiénois a réuni une trentaine de personnes autour de plusieurs chants.
Le collectif féministe amiénois a réuni une trentaine de personnes autour de plusieurs chants.

Plusieurs dizaines de manifestants se sont rassemblés dimanche 29 octobre dans l'après-midi devant le square Aimé Césaire à Amiens. Ils rejoignent le mouvement national #Metoo pour protester contre le harcèlement et les violences sexuelles faites aux femmes. 

Par Juliette de la Salle

"On est toutes là pour dire que ça arrive à tout le monde, que c'est dans la vraie vie et que ça se passe maintenant", explique Marie, 26 ans, pancarte à la main. Le collectif féministe Metoo - en vrai a réuni une trentaine de personnes le dimanche 29 octobre devant le square Aimé Césaire à Amiens. 

Après les accusations d'agressions sexuelles contre le producteur hollywoodien Harvey Weinstein, la fronde est montée sur internet. Les hashtags #balancetonporc, #metoo ou #moiaussi ont référencé sur les réseaux sociaux les témoignages de femmes victimes de harcèlement sexuel.

Passer de la toile à la rue, c'est le but de cette manifestation qui prend part à un mouvement national. Des rassemblements ont eu lieu au même moment dans plusieurs grandes villes de France.


"Le parc des violeurs"


À Amiens, le lieu n'a pas été choisi au hasard : les Amiénoises le surnomment "le parc des violeurs", selon une membre du collectif. "On a vu dans des commentaires sur internet que plein de femmes se plaignaient du manque de lumière dans ce parc et qu'elles ont été victimes de harcèlement."

D'autres sont venus en soutien. Comme Grégoire qui raconte une expérience avec une amie qui l'a marqué : "Elle m'a dit tu marches à cinq mètres de moi et tu dis rien, tu regardes. En cinq minutes elle s'est fait siffler, elle s'est fait aborder voire insulter. Tout ça parce qu'elle portait une jupe."
 
Derrière lui, un cercle se forme autour du tambour qui donne le rythme. Le groupe entonne fièrement : "Si les femmes chantent fort c'est qu'elles ont à dire. Foutez la paix à nos corps et à nos désirs."

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus