Le collectif Collages Féministes Amiénois rend hommage aux victimes de féminicide devant la gare d'Amiens

Publié le
Écrit par Delphine Martz .

À l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes, le collectif Collages Féministes Amiens organisait une action de collage des prénoms des 114 victimes de féminicide en 2021 sur le parvis de la gare à Amiens.

D'après l'Observatoire national des violences faites aux femmes, des milliers de femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur actuel ou ancien partenaire intime. Parmi elles, plus d'une centaine meurt chaque année. Les autres ont toujours du mal à pousser la porte du commissariat pour déposer plainte.

Pour venir en aide aux victimes et leur famille, la législation évolue, les associations se mobilisent et des nouveaux dispositifs se mettent en place. Autant d'actions mises en lumière dans le cadre de cette journée internationale.

L'objectif est de permettre une prise de conscience du nombre de féminicides mais aussi de sensibiliser et de soutenir les familles de victimes.

Nous sommes là pour soutenir les victimes et leur faire prendre conscience qu'elles ne sont pas responsables.

Lucile Decormeille, membre du collectif Collages Féministes Amiens

Vendredi 25 novembre 2022, le collectif Collages Féministes Amiens s'est réuni sur le parvis de la gare d'Amiens pour coller sur un mur les prénoms des 114 victimes de féminicides de l'année 2021. Le récit de leur drame individuel a aussi été raconté et affiché de façon anonyme. 

Habituellement le collage se fait en nocturne sans autorisation, c'est un acte de militantisme mis au grand jour aujourd'hui à l'occasion de cette journée d'action pour honorer les mortes et mettre en avant toutes ces vies volées, et pour que cela s'arrête. 

On colle ce qui n'est pas dit

Camille, Membre du collectif Collages Féministes Amiens

La  présence des familles et amies des victimes de féminicide permet de faire prendre conscience qu'elles sont généralement très peu accompagnées et qu'il est très important d'en parler. Aujourd'hui encore il y a un manque d'écoute, de soutien et d'orientation lors d'un tel drame. 

Que cela fasse un électrochoc, cela n'arrive pas qu'à la télé. Il ne faut pas se couper de ses proches et ne pas accepter des valeurs qui ne sont pas les nôtres.

Priscilla, amie de Claire victime de féminicide

Cette journée d'action permet de continuer à parler des victimes, de ne pas les oublier et de les honorer.

Si vous êtes victime ou témoin de violences des solutions existes, il faut en parler.

Retrouvez l'intégralité de l'émission Hauts féminin sur la journée internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes avec des militantes du collectif Collages Féministes Amiens et des témoignages ci-dessous.

Hauts féminin spéciale journée internationale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes ©France Télévisions

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité