Les rédeux d'Amiens heureux de se retrouver malgré la pluie

Après deux ans d’interruption en raison de la crise du covid-19, la réderie d’Amiens a fait son grand retour dimanche 3 octobre. Plusieurs centaines d’exposants et le public ont bravé le mauvais temps pour se retrouver.

Exposants et acheteurs ont bravé la pluie équipés de parapluies, de bottes et d'imperméables ce dimanche 3 octobre à l'occasion de la réderie d'automne d'Amiens. 

Cette édition a marqué la fin d'une période difficile, conséquence de l'annulation des trois dernières prévues (deux réderies de printemps et une d'automne).

"Revendre, voir les gens plus souriants, c'est très agréable", confie Mylène Carpentier, venue trouver preneur pour ses cadres, chapeaux de mariage, vinyles et autres bijoux.

Si près de 2000 exposants étaient attendus, ils n'étaient que quelques centaines cette année. Le mauvais temps a contraint la plupart des vendeurs particuliers à fuir avant la fin de la journée. Il fallait donc aller vite, pour faire de bonnes affaires.

Sur sa page Facebook, l'Association des commerçants du quartier des Halles, co-organisatrice de l'événement avec la Fédération des commerçants du centre-ville, s'est félicitée "de retrouver la Grande Réderie d'Amiens" et a rendu hommage aux bénévoles.

Et comme à toute chose malheur est bon, les antiquaires se sont réjouis de ces intempéries : "En général quand je fais les foires, je regarde la météo. Si c'est pourri, ça ne va pas aller. Mais si sur Amiens, c'est pourri, je fais ouais !", confirme Sylvain Bensaali, brocanteur. En effet, hâtés par le mauvais temps, les acheteurs sont moins enclins à marchander.

La prochaine réderie de printemps est prévue le 24 avril 2022.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie