Ligue 2 : Amiens arrache le nul à Guingamp, des regrets pour Chambly face au Havre

Début d'année 2021 en demi-teinte pour les équipes picardes. Si Amiens a réalisé une bonne opération à Guingamp en décrochant le nul en fin de match (2-2), Chambly loupe le coche et doit s'incliner sur sa pelouse face au Havre (1-0). 

Le Havrais Himad Abdelli auteur du seul but de la rencontre face à Chambly à Beauvais mardi 5 janvier 2021
Le Havrais Himad Abdelli auteur du seul but de la rencontre face à Chambly à Beauvais mardi 5 janvier 2021 © Emmanuel Lelaidier / MAXPPP

Reprise du championnat de Ligue 2 mardi 5 janvier pour les deux équipes picardes. Amiens se déplaçait à Guingamp pour cette 18e journée avec l'objectif de maintenir sa série de 5 matchs sans défaite. C'est chose faite pour les Amiénois qui débutent l'année 2021 en décrochant le nul (2-2) sur la pelouse du stade de Roudourou.

L'ASC avait pourtant débuté la rencontre difficilement. Dès la 6e minute, Alexis Blin, poussé à la faute, marque contre son camp et permet à Guingamp d'ouvrir le score (1-0). Physiquement, le capitaine amiénois n'en ressort pas indemne et rentre au vestiaire quelques minutes plus tard après une blessure au genou.

Les Amiénois tentent alors de revenir au score et obtiennent un penalty après une faute du Guingampais Niakaté sur Darell Tokpa dans la surface. Arnaud Lusamba transforme la mise (1-1). Peu déstabilisés, les Bretons reviennent à la charge. Un but de l'attaquant Yannick Gomis est refusé car hors-jeu. Ils enchérissent et finissent par prendre l'avantage à la 37e grâce à un but de la tête de Pierrot.

En seconde période, c'est l'Amiens SC qui se montre plus dangereux. Les Bretons, s'ils parvenaient à s'imposer, auraient mis fin à une longue série de dix matches sans victoire. C'était sans compter sur la détermination des Amiénois qui n'ont pas lâché l'affaire jusqu'à la fin de la rencontre. Grâce à un très beau but de Mickaël Alphonse, l'ASC arrache le nul à la 80e (2-2) et repart avec un point. "On prend ce point de bon cœur, encore plus au regard du scénario", a confié l'entraîneur d'Amiens Oswald Tanchot. 

Un penalty injustement sifflé pour l'entraîneur de Chambly

Du côté de l'Oise en revanche, on aurait aimé que le scénario soit tout autre. Chambly avait pourtant bien fini l'année 2020 avec un nul face à Nancy (3-3) et n'avait perdu qu'un seul de ses 8 derniers matchs. Leurs adversaires normands, eux, n'avaient pas gagné depuis le 31 octobre.

Sur leur pelouse, les Camblysiens partaient confiants, mais c'est finalement les Havrais qui se sont procurés le plus d'occasions. L'une d'entre elles débouche même sur une transversale en première mi-temps. Après ce coup de chaud, le FC Chambly ne se déconcentre pas. En seconde période, les Camblysiens tiennent tête aux Havrais jusqu'à cette maudite 80e minute. 

Le défenseur de Chambly Oumar Gonzales touche le ballon, mais l'attaquant du Havre s'écroule dans la surface. L'arbitre siffle un généreux penalty, transformé par le Normand Himad Abdelli. De quoi faire pâlir l'entraîneur du FC Chambly, Bruno Luzi. "Il faudrait quand même que le corps arbitral commence à nous arbitrer comme des grands clubs, souffle-t-il. En fait je peux prendre le ballon le jeter dans le but et siffler 1-0 pour le Havre, c'est la même."

Chambly aurait pu arracher le point du match nul dans le temps additionnel, mais la frappe de Guillaume Heinry passe au-dessus du but normand.

Malgré cette défaite, l'équipe, 17e au classement, est toujours en dehors de la zone de relégation. Vendredi 8 janvier, les Camblysiens se rendront à Pau. Le même jour, les Amiénois se déplaceront à Niort.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
amiens sc football sport fc chambly ligue 2