Ligue Magnus (play-offs) : la compétition suspendue à partir des demi-finales à cause du coronavirus

 Ce mardi 10 mars, les Gothiques joueront bien leur match de 1/4 de finale de Ligue Magnus face à Mulhouse. "Pour l'équité sportive", la fédération française de Hockey sur Glace (FFHG) a décidé de suspendre la compétition à partir des 1/2 finales. 

Annulé en raison du coronavirus, le dernier match des 1/4 de finale des paly offs de la Ligue Magnus entre Amiens et Mulhouse aura finalement lieu.
Annulé en raison du coronavirus, le dernier match des 1/4 de finale des paly offs de la Ligue Magnus entre Amiens et Mulhouse aura finalement lieu. © FTV
Le dernier match des quarts de finale des play-offs aura finalement bien lieu entre les Gothiques d'Amiens et les Scorpions de Mulhouse. Il jouera mardi 10 mars à Cergy-Pontoise dans le Val d'Oise à huis clos. Une nouvelle que les Gothiques d'Amiens ont annoncé sur leur page Facebook :
 Si les Gothiques parviennent à se qualifier en demi-finale, ils ne risquent pas de jouer leur match de si tôt. La Ligue Magnus vient d'annoncer sur son compte twitter la suspension de la compétition à partir des demi-finales. "Le bureau directeur de la FFHG a décidé de suspendre la compétition avant les demi-finales et ce jusqu'au 17 mars", peut-on lire dans le communiqué. 
 

"Le match 6 prévu entre Amiens et Mulhouse le mardi 10 mars à Cergy-Pontoise est quant à lui maintenu, à huis-clos, tient à rassurer l'organisateur du championnat. Il en va de même de l'éventuel match 7 fixé au 11 mars. Cette ou ces deux rencontres permettront de boucler ce dernier quart de finale, plaçant ainsi les quatre équipes demi-finalistes sur un pied d'égalité, respectant l'équité sportive requise". 

La fin de l'imbroglio 

Dimanche 8 mars, la fédération française de hockey sur glace avait qualifié d'office les Gothiques pour les demi-finales des play-offs de la Ligue Magnus. Le dernier match avait en effet été annulé pour des raisons sanitaires : il devait se jouer à Mulhouse, deuxième foyer épidémique de coronavirus le plus important de France après l'Oise. Un temps envisagée, l'idée d'organiser le match à Amiens n'a pas pu être retenue : la préfecture de la Somme n'autorisait pas le déroulement de rencontres à Amiens avec le club de Mulhouse du fait d’un risque sanitaire lié au coronavirus.​

"Depuis l’annonce de la préfecture du Haut-Rhin qui a rendu impossible l’organisation du match 6 de la série des quarts de finale de la SLM opposant Amiens et Mulhouse, la Fédération n’a cessé d’essayer de trouver des solutions alternatives en étroite collaboration avec les deux clubs", affirmait le soir du vendredi 6 mars la Fédération française de hockey sur glace (FFHG) sur son site internet.
 
Constatant que le match ne pouvait pas non plus se jouer à Amiens, la FFHG confirmait que "la série entre les deux équipes est donc interrompue et ne pourra reprendre avant la date prévue des demi-finales".

A l'issue des cinq premiers matchs de ce quart de finale de Ligue Magnus, les Gothiques menaient trois victoires à deux face aux Scorpions de Mulhouse. Un résultat qui a conduit la FFHG à qualifier les Amiénois pour les demi-finales.

En cas de victoire des Gothiques à l'issue du match 6, les Gothiques seraient alors qualifiés pour les demi-finales face aux Brûleurs de Loups de Grenoble. En cas de victoire mulhousienne, un match 7 sera joué à Cergy-Pontoise Mercredi 11 mars, également à huis-clos.

Reste à savoir si la préfecture du Haut Rhin acceptera de laisser les Scorpions de Mulhouse se déplacer.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gothiques hockey sur glace sport coronavirus/covid-19 santé société