• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Qui est Luka Elsner, le nouvel entraîneur de l'Amiens SC ?

Le nouvel entraîneur de l'ASC, Luka Elsner, après sa présentation en conférence de presse le 20 juin 2019 / © Romane Idres / France 3 Picardie
Le nouvel entraîneur de l'ASC, Luka Elsner, après sa présentation en conférence de presse le 20 juin 2019 / © Romane Idres / France 3 Picardie

Le successeur de Christophe Pélissier est désormais connu : l'Amiens SC a annoncé, le 19 juin, avoir trouvé son nouveau tacticien en la personne de Luka Elsner. Le Franco-slovène de 36 ans a été débauché de l'Union Saint-Gilloise, club évoluant en 2e division belge.

Par Valentin Pasquier

À dix jours de la reprise de l'entraînement, l'Amiens SC a trouvé un successeur à Christophe Pélissier. L'heureux élu s'appelle Luka Elsner, coach franco-slovène de l'Union Saint-Gilloise, club évoluant en Division B, équivalent belge de la Ligue 2.

Malgré sa courte expérience, le jeune entraîneur - 36 ans - a su convaincre la direction de l'ASC au cours de trois rendez-vous successifs. Luka Elsner, retraité sportif depuis seulement 5 ans, est arrivé en parfait inconnu sur le banc de l'Union Saint-Gilloise à l'été 2018, et hissé les Bruxellois en 3e place du championnat. L'Amiens SC devra s'acquitter d'une indemnité de transfert car l'entraîneur est encore sous contrat en Belgique.

"Je n'apporte pas une révolution, a asséné le nouveau coach lors de sa présentation à la presse le 20 juin. Sûr de lui, il est apparu confiant vis-à-vis de sa nouvelle équipe. Le projet d'Amiens en Ligue 1 est vraiment stable, la qualité de ce groupe va faciliter les choses. (...) On demande souvent aux entraîneurs de définir leur philosophie de jeu. Moi, je dirais que j'ai envie de tout faire bien ! Bien défendre, bien travailler les coups de pieds arrêtés, changer le système de semaine en semaine. (...) De belles choses sont au-devant de nous !"
 

Un jeune entraîneur francophone

Il avait auparavant dirigé le MK Domžale, club slovène dont il a porté le maillot l'essentiel de sa carrière de joueur, mais aussi les Chypriotes de Pafos et l'Olimpija de Ljubljana, club de la capitale slovène. Luka Elsner se trouve aussi être le petit-fils de Branko Esner, ancien joueur et sélectionneur de la sélection autrichienne.

La France et sa Ligue 1 ne sont pour autant pas inconnues pour le nouveau tacticien amiénois, né en 1982 à Ljubljana. Luka Elsner​, qui possède la nationalité française en plus de celle de l'ex-pays yougoslave, est le fils de l'international Marko Elsner, qui a terminé sa carrière en portant le maillot de l'OGC Nice de 1987 à 1993. Il est parfaitement bilingue. "J'ai passé toute ma jeunesse en France. Même si je suis né en Slovénie, je pense que certains gènes ont muté et sont devenus français, plaisante-t-il. C'est un pays qui m'a tout donné et que j'avais hâte de retrouver."
 

Un fan de l'OGC Nice

Arrivé à 5 ans en France, le jeune Luka Elsner fait ses armes dans le club paternel et à Cagnes-sur-Mer, avant de regagner son pays natal et le MK Domžale, où il joue, excepté la saison 2010-2011 - jusqu'à la fin de sa carrière en 2012. Il n'a pas particulièrement brillé en équipe nationale, honorant son unique sélection en 2008 lors d'un match amical contre la Suède.

De son séjour de 18 ans dans les Alpes-Maritimes, le trentenaire a gardé une certaine ferveur vis-à-vis de l'OGC Nice. Espérons que son coeur ne balance pas sur le banc amiénois le 10 août, lorsque ses joueurs rencontreront le Gym pour le premier match de la saison !

Retrouvez la présentation à la presse de Luka Elsner

Sur le même sujet

La carte postale de Mont-Saint-Eloi

Les + Lus