Municipales 2020 : à Amiens, le siège de campagne de Brigitte Fouré a été dégradé

La vitrine du local de la permanence de Brigitte Fouré, candidate à sa succession à la Mairie d'Amiens, a été retrouvé tagué ce 21 février (photo prise la veille des faits). / © Frédéric Douchet / MAX PPP
La vitrine du local de la permanence de Brigitte Fouré, candidate à sa succession à la Mairie d'Amiens, a été retrouvé tagué ce 21 février (photo prise la veille des faits). / © Frédéric Douchet / MAX PPP

À Amiens, le siège de campagne de Brigitte Fouré a été retrouvé couvert de grafittis ce matin du 21 février. La maire sortante, candidate à sa réelection aux municipales de mars, pourrait devoir cet acte de vandalisme au soutien que lui apporte LREM pour le scrutin. Une plainte a été déposée.

Par Valentin Pasquier

La permanence de campagne de Brigitte Fouré a été retrouvé taguée à Amiens ce matin 21 février. À l'extérieur du siège de campagne, le visage de la maire sortante et candidate à sa succession pour les élections municipales de mars 2020 a été barbouillé de peinture.

Sur la vitre, on pouvait lire ce matin l'inscription "LR€M" sigle du parti présidentiel orné du symbole de l'euro. Brigitte Fouré, élue UDI, a reçu le soutien de La République en marche pour le scrutin local, ce qui pourrait expliquer l'origine de cet acte de vandalisme.

 
 

La dégradation du local a depuis été condamnée par la liste Amiens, c'est l'tien ! pourtant opposée à celle de la maire sortante. Une plainte a été déposée par l'équipe de campagne de la candidate. Aucune effraction de la permanence n'a été constatée.

 

 

Sur le même sujet

Les + Lus