SNCF - La circulation des trains interrompue à Amiens après une panne électrique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marine Lesprit
La gare d'Amiens (image d'illustration).
La gare d'Amiens (image d'illustration). © FTV

Un problème d’alimentation électrique entre les gares d’Amiens et Saint-Roch a entraîné la suspension du trafic ferroviaire mardi 4 décembre à partir de la mi-journée. En conséquence, le trafic restera perturbé jusqu'en fin de service sur toutes les lignes desservant Amiens.

Arrêt complet des trains au passage d’Amiens, ce mardi 4 janvier. Aux environs de 13h20, la SNCF a informé les usagers d'une suspension des liaisons avec Calais et Abancourt, puis sur l'ensemble des lignes à l'arrivée et au départ de la ville.

En cause, un défaut d'alimentation électrique "suite au passage d'un train dans le tunnel de la porte de Paris, entre la gare d'Amiens et de Saint-Roch", précisent ses services. "Nos équipes sont sur place et poursuivent leur diagnostic de manière à évacuer la rame (...), à réparer les installations, à réalimenter la gare d'Amiens pour la reprise progressive des circulations TER", ont-ils ajouté en milieu d'après-midi.

Reprise progressive du trafic en fin d'après-midi

En fin d'après-midi, la réalimentation électrique pour les axes Paris - Amiens et Amiens - Arras était effective. La reprise du trafic se faisait également progressivement sur l'axe Amiens-Boulogne en mode thermique et des bus de substitution ont été mis en place sur l'axe Amiens-Rouen.

En revanche, il faudra attendre le lendemain pour un retour complet à la normale. "Le trafic restera perturbé jusqu'en fin de service sur toutes les lignes desservant Amiens", annonce la SNCF sur le compte Twitter TER Hauts-de-France. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.