Somme: un ex-trésorier de l'union départementale CGT mis en examen pour “escroquerie”

Palais de justice d'Amiens. Photo d'illustration / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Palais de justice d'Amiens. Photo d'illustration / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Un ex-trésorier de l'union départementale CGT de la Somme soupçonné d'avoir "escroqué" le syndicat pour un préjudice d'au moins 135.000 euros a été mis en examen, a-t-on appris mercredi auprès du parquet d'Amiens. 

Par AFP

L'homme a été mis en examen le 15 février pour "escroquerie", "abus de confiance" et "faux et usage de faux", a indiqué le parquet, confirmant une information du Courrier Picard.

"On lui reproche d'avoir détourné une partie des cotisations versées par les adhérents à la CGT, notamment la partie des fonds destinée à la centrale, lors de nouvelles adhésions", a expliqué cette source, qui précise que ces faits auraient eu lieu entre 2013 et 2017.

A ce stade de l'enquête, le préjudice a été estimé à "plus de 135.000 euros", c'est "la somme qui a été retenue pour réaliser des saisies en valeur sur le patrimoine de l'intéressé" afin "d'éviter leur disparition au cours de l'enquête" et permettre ainsi au tribunal de "prononcer des mesures de confiscation".

L'homme, qui conteste les faits, a été placé sous contrôle judiciaire avec plusieurs "interdictions de contacts". Le parquet avait été saisi par une plainte en 2016 d'une union locale pour des faits "d'escroquerie". Sur la base de cette plainte le parquet avait saisi la police judiciaire.

Sur le même sujet

On a regardé le match avec les parents de Benjamin Pavard

Les + Lus