Championnats d’Europe d'athlétisme à Rome : l’Amiénois Thomas Gogois en bronze en triple saut

Le triple sauteur, licencié à l’Amiens UC, est monté mardi 11 juin sur la troisième marche du podium aux championnats d’Europe d'athlétisme à Rome (Italie). Thomas Gogois a même battu son record personnel.

Pour ses premiers championnats internationaux en senior, Thomas Gogois décroche une médaille de bronze. L'Amiénois, âgé de 23 ans, termine troisième de la compétition avec un saut à 17,38 m (vent: -0.4 m/s), pulvérisant son précédent record personnel (16,87 m). Un bond dans une nouvelle sphère qui lui permet également de réaliser les minimas olympiques et de se mettre sur la route de Jeux de Paris 2024, dans six semaines. "Je n'ai pas lâché", exprime-t-il quelques instants plus tard.

Avec émotion, il retrace le chemin effectué durant l'année passée. "Quand on repense à l'année dernière, j'étais en dépression. Aujourd'hui, je suis juste trop content. J'espère que ma maman est fière et que j'ai rendu fière la ville d'Amiens et la France".

Je vais encore beaucoup travailler pour rentrer dans le mythe et essayer de titiller ces mecs à l'avenir

Thomas Gogois

médaillé de bronze du triple saut des championnats d'Europe 2024

Le concours de haut vol a été remporté par l'Espagnol Jordan Alejandro Diaz Fortun, auteur d'un bond à 18,18 m (vent: -0.3 m/s) qui fait de lui le troisième meilleur performeur de l'Histoire derrière le Britannique Jonathan Edwards et l'Américain Christian Taylor. La médaille d'argent est revenue au Portugais Petro Pichardo, champion olympique en titre, mesuré à 18,04 m.

Des longueurs que Thomas Gogois espère pouvoir atteindre dans le futur. "Je vais encore beaucoup travailler pour rentrer dans le mythe et essayer de titiller ces mecs à l'avenir".

Le Picard a apporté la 11e médaille des treize déjà acquises par l'équipe de France lors de ces championnats d'Europe d'athlétisme à Rome (quatre en or, quatre en argent, trois en bronze). 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité