Cet article date de plus de 5 ans

La chasse au gibier d'eau continue malgré la fermeture officielle

L'Union européenne impose la fermeture de la chasse au gibier d'eau le 31 janvier mais la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a demandé de ne commencer la verbalisation qu'à partir du 10 février. Une dérogation insuffisante pour les chasseurs et intolérable pour les associations écologistes. 
© France 3 Picardie
Philippe et Dylan Lebègue ont passé la nuit, en attendant le survol des oies sauvages. Pour rien. Ces oiseaux n'ont pas encore commencé leur migration. Pour eux, la dérogation de 10 jours, accordée par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal ressemble à un pis-aller.

durée de la vidéo: 01 min 49
La chasse au gibier d'eau après la date de fermeture

La manière de faire du ministère ne plaît pas non plus. La chasse est bien interdite depuis le 31 janvier. Mais Ségolène Royal contourne les textes européens par une parade, en repoussant les verbalisations au 10 février.

Les protecteurs des oiseaux ne comprennent pas cette situation. Pour eux, il est formellement interdit de chasser l'oie depuis une semaine. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
chasse polémique société baie de somme