Concours Général Agricole 2019 : première médaille de bronze pour un yaourt brassé de la FermOgout dans la Somme

Grégoire Leleu est un jeune producteur de yaourt installé à Saint-Fuscien dans la Somme. Il est le seul médaillé des Hauts-de-France en yaourt brassé pour le Concours Général Agricole 2019. 
© Grégoire Leleu seul médaillé des hauts de France en yaourt Brassé session 2019 au Concours Général Agricole
L'exploitation de Grégoire Leleu est située à Saint-Fuscien dans la Somme, hier lundi, le jeune producteur a été médaillé au CGA de Paris pour la fabrication de ces produits laitiers. Son yaourt, brassé à la fraise, a eu la médaille de bronze.

Une médaille qui récompense le fruit d’un gros travail tout au long de l’année

Cette médaille de bronze est une fierté pour ce jeune exploitant, car cela fait tout juste un an qu'il transforme le lait de la ferme. " C'est la première fois que le département de la Somme est récompensé pour un produit comme le yaourt" raconte Grégoire. Une médaille qui encourage le jeune homme, "c'est la preuve qu'on travaille bien et avec de bons produits. Nos yaourts sont dans des contenants recyclables. Mais le jour du concours, le jury ne juge que le produit, la dégustation se fait dans des ramequins, en tout anonymat".

La FermOugout, une affaire de famille

Grégoire a 29 ans, après des études agricoles et un BTS comptabilité gestion, il a travaillé 3 ans en coopérative laitière où il gérait les relations entre les coopérateurs et les entreprises.

Installé dans une exploitation familiale à Saint-Fuscien, il travaille aujourd'hui avec son père et son jeune frère. Le papa cultive des céréales et le petit frère gère le troupeau des 90 vaches. Quant à Grégoire, il transforme le lait et s'occupe de la comptabilité. "Au bout de 10 mois, on a embauché un salarié et au mois de mars, il sera chez nous à temps plein. On produit 6 à 10 000 yaourts par semaine. Ils sont vendus en circuit court dans les crémeries du département et en Picardie, mais aussi chez les restaurateurs, les collectivités (collège, lycée), les boulangeries, les restaurants d'entreprise et bien d'autres"

Grégoire propose également de la vente directe dans sa ferme la FermOgout, on y trouve bien sûr ses produits laitiers, mais aussi de nombreux produits locaux.  
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
salon de l'agriculture agriculture économie