CULTURE. Des peintres, des sculpteurs et une styliste des Hauts-de-France réunis dans un défilé entre art et mode

Publié le

L’art et la haute couture se réunissent pour la première fois le mardi 29 novembre 2022 au Petit-Château de Lamotte-Brebière. Pour cette première édition le Art’Défile rassemble les peintres, sculpteurs et une styliste de la région.

Delphine Jonckheere et Céline Seignez se sont associées pour cet évènement afin de présenter à quelques kilomètres d’Amiens, au Petit-Château de Lamotte-Brebière des œuvres d’artistes locaux qui subliment les matières. Delphine, déniche les nouveaux artistes de l’art contemporain de la région. Céline, styliste modéliste,  propose des tenues de cérémonie écoresponsables.

Un événement artistique

Le projet du Art'Défile, est de mettre en lumière des arts parallèles qui convergent à travers les émotions qu'ils créent. Pour Céline Seignez "Tous les métiers d'arts nécessitent un savoir-faire où les mains sont prépondérantes. Quel que soit l'outil ou l'instrument, c'est la main qui donne sa valeur et sa singularité à chaque œuvre, qui provoque l'émotion."

À travers l’exposition du Collectif Métropole Art, il sera possible de déambuler entre surréalisme, cubisme et symbolisme, le tout accompagné par la musique du duo Chocolate mousse. Cet évènement artistique permettra de découvrir les matières utilisées par les artistes comme la peinture, la faïence, la corde de l'instrument, ou la dentelle car comme le souligne Céline Seignez, "il s'agit du même enjeu, créer des lignes, des couleurs, des textures, qui portent intimement l'expression de l'artiste, en direction des spectateurs"

Un premier défilé pour Céline Seignez

Auparavant ingénieur du son, Céline Seignez s’est reconvertie dans la couture, une histoire de femme et de famille. Elle sélectionne avec soin les matières précieuses qu’elle souhaite les plus écoresponsables possibles, des boutons fabriqués dans la Somme, les dentelles de Calais, ou des soies venues de Lyon. Pour confectionner la robe, une pièce unique, elle compose avec les attentes de la future mariée, elle l’écoute.

Un travail de sensibilité et d’imagination de la matière qui prendra forme d’abord par le dessin, puis elle en conçoit le patron jusqu’à l’assemblage. "Au delà de l'exercice, du matériau et de la dextérité, les mains sont le prolongement de l'âme de l'artiste". Céline Seignez s’engage dans une démarche tout aussi respectueuse de la personne et de son unicité, que de l’économie locale et de la planète. Pour son premier défilé haute couture, elle présentera dix-huit modèles de sa collection, une occasion de se faire connaître.

L’exposition présentera aussi les œuvres du collectif Métropole Art avec Martine Henoche, Roxane Carlu, Gilbert Lefeuvre, Corinne Duvauchelle, Patlune, Anne-Sophie Buratto-leclerq.

Martine Henoch surnommée la dame aux pommes

Influencée par Magritte et Dali, tout a commencé avec la pomme qu’elle aime explorer dans ses peintures. Dans son imaginaire, les oiseaux et notamment le colibri sortent des pommes et évoquent des passages vers d’autres univers, tels des guides libérateurs à travers le temps.

La passion de la peinture lui est venue dès l’enfance, elle commençait à faire les portraits de ses amies avec des pastels, puis elle s’est tournée vers des huiles alkydes et des techniques mixtes. Martine Henoch est autodidacte, elle apprend au fil du temps et explore les techniques qui se mettent au service de sa créativité. Collaborer avec d’autres artistes est important pour elle, car elle se nourrit de chaque rencontre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité