En collaboration avec Sézane, Inoui Editions la marque d'accessoires made in Picardie conçue par deux créatrices à Saint-Valery-sur-Somme

Depuis fin novembre, la marque d'accessoires Inoui Editions est mise à l'honneur chez Sézane. Une collaboration qui a fait naître des articles inédits en cette fin d'année. À cette occasion, on vous en dit plus sur l'histoire de la marque conçue à Saint-Valery-sur-Somme.

Inoui Editions, c’est 25 ans d’une amitié indéfectible qui relie Mathilde Bon et Elisabeth Guitton. Ces deux amies dans la vie collaborent depuis des années et leur imagination complémentaire a donné naissance à une belle aventure. Nous les avions rencontrées l'an passé, elles nous avaient ouvert les portes de leur atelier.

Inoui Editions, un pur produit valéricain

La marque est née à Saint-Valery-sur-Somme où vivent les deux créatrices. Tout a commencé en 2008, d’abord avec des foulards et des écharpes, puis aujourd’hui, avec de la maroquinerie, des tapis ou encore des coussins. En tout, elles proposent à la vente 280 références, fruits d’une créativité débordante.

"On a un imaginaire galopant, une énergie au bureau de style", explique Elisabeth Gutton qui affirme qu’elles sont "plutôt en train de refréner toutes les énergies", tant l’inspiration est difficile à contenir.

"Quand on voit un dessin comme Aubusson, qui est un dessin traditionnel, on a envie de le mettre sur des supports contemporains, ajoute-t-elle. On a envie de le faire voyager, de le faire voyager sur une trousse de toilette par exemple, on s’exprime sur des supports nouveaux c’est-à-dire du velours, de la soie et bien évidemment des formes qui vont avec".

Un patrimoine revisité

Ces créatrices audacieuses n’hésitent pas à s’inspirer des collections du XVIIIe siècle des grands musées nationaux comme Aubusson ou Jouy. Et c’est Mathilde Bon qui a le privilège de travailler ce patrimoine textile très français pour le revisiter à sa façon.

"C’est parti de l’imprimé qui s’appelle Lion Diane chasseresse du musée de la folle de Jouy, donc nous l’avons revisité, nous avons repris les codes de construction au médaillon, nous sommes arrivés à cet imprimé qui est le best-seller de la collection 2020-2021." Toutes les sagas sont également déclinées sur différents supports.

Thèmes floraux, animaliers, géométriques et architecturaux, Mathilde la dessinatrice interprète les idées d’Elisabeth qui aime chiner et acheter de vieux livres d’échantillons de tissus dont elles s’inspirent. Elles puisent aussi dans une grande complicité artistique. "On travaille ensemble depuis 21 ans", note Mathilde Bon. "Donc à force, on pense à la même chose, on a des énergies connectées", complète naturellement Elisabeth Guitton.

Celle-ci "pense à beaucoup de choses", mais ne sait pas dessiner. "Mathilde dessine merveilleusement bien, elle fait des tableaux par ailleurs, elle peint très bien et cette magie fait qu’à la sortie, il se passe quelque chose et les gens s’en rendent compte."

Une french touch qui fait mouche à l’international

Cette french touch fait mouche. L’entreprise se porte à merveille et s’exporte dans le monde entier via un réseau de 600 boutiques. Les Japonais sont notamment très friands de ces graphismes revisités par les deux Françaises. "On la transforme, on la change en couleurs, on la met sur un support, on la fait vivre, détaille Elisabeth Guitton. Je trouve ça formidable qu’un Japonais puisse aller acheter un dessin à nous d’une toile qui fait totalement partie de notre patrimoine français."

Si les idées et les dessins naissent en Picardie, c’est à New Delhi, en Inde, que sont fabriquées les créations Inoui Editions, et ce, depuis le début de l’aventure. Elisabeth et Mathilde s’y rendaient quatre fois par an avant la crise sanitaire. Aujourd’hui, les échanges avec les ateliers indiens se font à distance.

Les deux femmes ont appris à aimer ce pays, notamment pour son excellence en matière de création textile. "Ils savent très bien tisser des matières depuis des millénaires, ils sont créatifs aussi". Mathilde et Elisabeth cherchent avec eux "de nouvelles textures, de nouveaux effets de tissage, des nouvelles textures et épaisseurs de fil" pour obtenir, au final, différentes matières plus épaisses, plus fluides et plus chaudes.

Une communication visuelle léchée

Malgré la crise sanitaire et financière qui a suivi, Inoui Editions affiche une bonne santé financière et ses ventes ont même explosé sur internet, d'où le souci d'avoir une communication visuelle léchée et extrêmement bien soignée. "On met vraiment le paquet sur tout ce qui est visuel pour qu'il y ait de plus en plus de visiteurs sur le site web", souligne Roman Martin, responsable communication et réseaux sociaux.

"C'est quand même un gros boulot, on a des alternants, des stagiaires, on a une vraie équipe qui nous accompagne" aussi bien sur l'image que le développement web et le marketing digital. Et tous les jours, la marque crée du contenu pour les réseaux sociaux et le site internet : "c'est du non-stop".

En 2021, Inoui Editions compte 40 salariés entre Paris, New Delhi et Saint-Valery-sur-Somme. Pour Mathilde et Elizabeth, il n'est pas question de quitter la région qui est le berceau de la marque. Elles restent très attachées à leur terroir et à l'ambiance familiale qui prévaut ici. "Le fait d'être dans un endroit face à la mer, face à la baie, c'est une chance folle", se réjouit Elizabeth qui note que "les gens quittent et fuient Paris, nous on était déjà là et on veut absolument conserver notre acquis et ne surtout pas changer ce qui fonctionne".

Les deux businesswomen valéricaines sont aussi à la tête de cinq boutiques en nom propre en France, dont une à Saint-Valery-sur-Somme.

En cette fin d'année 2022, la marque est mise à l'honneur chez Sézane avec une collection inédite en ligne sur le site depuis le 20 novembre : vêtements, trousses, foulards... Des produits phare de chez Sézane, mais déclinés avec les motifs de la marque picarde. À découvrir sur le site internet et en boutique.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité