• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L'esprit rèderie règne sur Abbeville

© Julien Guéry
© Julien Guéry

C'est une tradition en Picardie. Chaque année, on compte 1200 rèderies. Si les visiteurs achètent moins, l'esprit de la chasse aux bonnes affaires et aux trésors demeure.

Par Camille Di Crescenzo

Fidèle à la tradition, Abbeville organisait sa rèderie ce dimanche. Elle rassemblait cette année 300 exposants.

Parmi eux, Christian. Cet Abbevillois ne la raterait pour rien au monde. Ce collectionneur vend ou troque ses anciens accessoires automobiles ou babioles de cuisine.
Mais après presque 40 ans d'expérience, son bilan est clair. Les clients ne se bousculent plus. Loin est la grande époque. 
"Moi, j'ai connu par exemple, la première. Les gens se battaient pour acheter des casseroles en cuivre ou des lampes de pigeon. Maintenant, les casseroles, vous les balancez au ferrailleur, il vous en donnera plus qu'au prix où vous pourrez les vendre sur une brocante".

Si ce n'est plus l'affluence des années 80, la tradition perdure. 
Coquetiers, bibelots, disques ou autres petites trésors, les visiteurs viennent généralement sans idée particulière.
Des coups de coeur, un peu de négociation et ils sont prêts à craquer ...ou presque.

 

Sur le même sujet

Les concerts puis confidences d'Arno et de Dick Annegarn

Les + Lus