Cet article date de plus de 3 ans

L'École du diable à Ham ne sera pas détruite

L'édifice historique, menacé par un projet de construction d'une maison de retraite voulu par la municipalité, est finalement sauvé. C'est la fin d'une longue bataille pour l'association qui défendait le bâtiment et souhaitait voir conserver ce patrimoine de la ville. 
© France 3 Picardie
Dans le cadre du projet de revitalisation du centre-bourg d'Ham, la municipalité avait décidé cet été de détruire une bâtisse surnommée "l'École du diable" pour y construire une maison de retraite. 

Problème, la bâtisse, qui a abrité pour la première fois une école laïque, a suscité la colère de certains habitants bien décidés à ne pas laisser le projet se concrétiser. Une pétition a même été lancée par le collectif d'habitants 7%. 

Après la décision du tribunal administratif de suspendre le permis de démolition de l'édifice, la municipalité a finalement décidé aujourd'hui de confier à l'association le soin de transformer l'école en résidence pour senior. 

durée de la vidéo: 02 min 06
L'école du diable à Ham sauvée

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société patrimoine