Météo France : le département de la Somme placé en vigilance orange

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nathalie Tissot
Vent sur la côte anglaise.
Vent sur la côte anglaise. © MAXPPP

Météo France a placé le département de la Somme en vigilance orange ce mardi 31 mars. Des rafales de vents violents sont prévues la nuit prochaine entre 2 heures et 10 heures du matin.

En raison de risques de vents violents dans la nuit de lundi 30 à mardi 31 mars, Météo France a placé le département de la Somme en vigilance orange de 2 heures à 10 heures du matin.

Pour l'instant, les vents d'ouest à sud-ouest sont modérés voir assez forts, mais n'excèdent pas les 60 km/h. La nuit prochaine, ils vont se renforcer et pourront alors être violents jusqu'en milieu de matinée mardi 31 mars. 

Des rafales de 90 à 110 km/h sont attendues, les rafales les plus marquées touchant notamment le Pas-de-Calais, la moitié ouest du Nord et de la Somme.


Attention, aux branches d'arbre qui pourraient se rompre et si vous devez prendre la route, restez vigilant. Météo France recommande de limiter vos déplacements et votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.

Consulter le bulletin de vigilance.

Vigilance vagues-submersion pour le littoral de la Somme 


Les vents forts risquent de générer de fortes vagues de secteur ouest en Manche. Malgré des niveaux d'eau peu élevés (coefficients de marée encore bas : 52 mardi matin), les vagues pourront être dangereuses sur le littoral. Météo France appelle à la plus grande vigilance entre 4 heures du matin et 15 heures l'après-midi mardi 31 mars, sachant que l'heure de la pleine mer est prévue aux alentours de 10 heures.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.