Poix-de-Picardie : quand les multinationales donnent des idées aux agriculteurs locaux

Il y a deux ans, le géant américain de l'agro-alimentaire Del Monte, qui avait pour projet de s'installer à Croixrault, dans la Somme, démarchait les agriculteurs du coin pour produire des légumes. Certains n'ont pas répondu favorablement, mais ont eu l'idée de développer leur propre production.

© Laurent Pénichou / France 3 Hauts-de-France
Près de Poix-de-Picardie, 27 agriculteurs se sont regroupés au sein d'une société d'intérêt collectif agricole Somme de saveurs. Un pari sur l'avenir né il y a deux ans, lorsque la multinationale américaine Del Monte, qui projetait de s'installer dans les parages, démarchait les agriculteurs locaux pour produire des légumes.

Parmi les agriculteurs approchés, certains ont eu l'idée de lancer leur propre production de légumes de plein champ. "Autant que ce soit des gens du secteur qui le fassent", raisonne Christophe d'Halescourt, président de Somme des saveurs. En tout, 700.000€ ont été investis pour du matériel très pointu. Chaque euro gagné sera partagé en fonction des moyens de l'implication de chacun. 

Cette année, 42 hectares de poireaux, douze hectares de choux et sept de céléri seront plantés. Une telle production demande de la main d'oeuvre. Six équivalents temps-plein sont créés pour la plantation, auxquels vont s'ajouter huit postes temps-plein pour la récolte. L'objectif étant de doubler la récolte pour pouvoir proposer des équivalents temps-plein à tous les salariés avec des récoltes pratiquement toute l'année.
 
Poix-de-Picardie : quand les multinationales donnent des idées aux agriculteurs locaux
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie solidarité société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter