• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDÉO. Quand un cirque débarquait en baie de Somme après-guerre

© DR
© DR

Découvrez les images surprenantes d'un reportage en noir et blanc sur un cirque ambulant qui s'installe en baie de Somme, dans les années d'après-guerre.
 

Par Corine Zongo-Wable

Oyez braves gens ! Le cirque "ça va seul" arrive en ville !
 

Le filmeur de cirque (La séquence du filmeur 35/40) 

Quand un cirque débarquait en baie de Somme après-guerre
Découvrez les images surprenantes d'un reportage en noir et blanc sur un cirque ambulant qui s'installe en baie de Somme, dans les années d'après-guerre.  - REAL PRODUCTIONS, ARCHIPOP et PICTANOVO - Corine Zongo-Wable
écrit et réalisé par Corine Zongo-Wable


Reflet d’une époque révolue, le carton du début de la séquence filmée par Jacques Montier indique "gens du voyage". On ne parle pas encore des Roms, mais l’étrange et l’exotisme bien acceptés viennent à domicile avec les cirques ambulants.

On vient aussi pour cela, voir les roulottes et les voyageurs. En regardant ces femmes on imagine le hors-champ, la montée du chapiteau par les hommes, les soins donnés aux animaux.

Et justement, l’affiche promet du spectacle, et cette ménagerie congolaise doit être très impressionnante…
 
© DR
© DR
 

Notre filmeur prend son rôle à cœur. Toujours en plan large, il nous touche avec cette intimité qui se dégage de cette séquence de caresses avec une girafe et un couple de lions. 

Animaux sauvages, numéros d’acrobates, Jacques Montier s’intéresse à l’installation du cirque et également à ceux qui regardent, c’est cela qui importe aussi : l’émerveillement, la surprise qui se lisent sur tous les visages.

Tout comme le filmeur soyons certains que ce jeune garçon, monté sur scène, se souvient du cirque-ménagerie "ça va seul" et de sa tournée en Picardie maritime.

Ah, au fait, "ça va seul", sponsor du cirque, est une marque de cirage…

 

La séquence du filmeur

L'épopée des Trente Glorieuses, au travers de films amateurs

Une série d’histoires originales, drôles, décalées et poétiques, fondées sur des films d’archives familiales inédits, sauvegardés par l'association Archipop (Beauvais). 
Ecrit et réalisé par Olivier Sarrazin et Corine Zongo-Wable
Avec la voix de François Morel

François Morel vous raconte l’histoire de filmeurs amateurs des années 1930 à 1970 qui ont capté les moments forts de leur vie familiale, leurs loisirs ou leur métier, et qui sont aussi des bouts de l’histoire collective de la région.

Une coproduction REAL PRODUCTIONS, ARCHIPOP et PICTANOVO
Avec la participation de FRANCE TELEVISIONS et TV5MONDE
Avec le soutien de la région Hauts-de-France et du CNC

▶ tous les jours sur le site http://hdf.france3.fr, sur Facebook et Youtube
▶ tous les dimanches à la fin du JT 19/20 à 19h25 sur France 3 Hauts-de-France

Si vous aussi êtes en possession de films amateurs, films de famille, films d'entreprise, vous pouvez contacter l'association Archipop au 03 44 22 50 55  ou via contact@archipop.org 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus