Sports. J'ai testé pour vous gardien de but au roller hockey avec des palets lancés à au moins 50 km/h

Dans la famille hockey, délaissons la glace et le gazon pour se tourner vers le roller hockey, à Lille. Les North Patriots m'ont accueilli avec toute leur sympathie et fait découvrir leur sport de glisse, vif, rapide, physique et agile ! #Vousêtesformidables.

Une ambiance fraternelle, joyeuse, pimentée de railleries bienveillantes, pour l'un des premiers sports collectifs que je teste, je suis vite mis en confiance. Animé par Vincent Pettinato, l'entraînement est intensif physiquement, exigeant et n'empêche pas, bien au contraire, les liens d'amitié entre joueurs et avec celui qui les coache dans les championnats de Nationale 2 et 3.

On est tout de suite comme à la maison, mis à l'aise par Vincent, très volubile et souriant. Avec moi il y a Alex qui me prête ses bottes et sa culotte qui protège les cuisses, les gants de ses fils ; Jérémy lui me confie ses rollers, Jean son plastron (qui protège le torse) et son casque, appelé masque pour les gardiens. J'ai également une bavette qui empêche le palet de se glisser au niveau du cou, entre le masque et le plastron. Sans oublier la coquille ou le maillot de Martin. Pendant, ce temps, l'équipe plaisante, et j'aime cette ambiance à l'état d'esprit convivial et à la rigolade. Je teste pour vous le roller hockey en tant que gardien de but pour #Vousêtesformidables, l'émission matinale de France 3 Hauts-de-France présentée par Virginie Demange à 9h05 du lundi au vendredi.

Une demi-heure pour s'équiper

Vient le moment de s'équiper. Tout une histoire pour le gardien... Imaginez : tout cet attirail dois être porté dans un certain ordre : par exemple on met les rollers avant les bottes (tout simplement parce que les bottes s'attachent aux rollers), mais quand on reprend le roller comme moi (bonjour l'équilibre). Difficile donc d'attacher les cinq six lanières des bottes derrière mes mollets. Alex me donne un coup de main bienvenu et au bout d'une demi-heure j'ai réussi à tout attacher et enfiler. 

En mode "combattant"

Ainsi équipé, prévenu par Jean que je ne risque pas d'être touché par un impact de palet - sauf sous les bras - je vais rassuré sur le terrain, satisfait d'avoir franchi cette première étape ! Et le premier exercice consiste pour les joueurs à effectuer deux ou trois passes en faisant un tour de patinoire et de tirer au but. A ce petit jeu, je vois tout le monde sur le terrain s'activer et ne sais pas trop où donner de la tête. Certains tirent, d'autres non !? Que se passe-t-il ? Erreur d'attention de ma part, je n'avais pas compris que les attaquants viennent de ma gauche et que les autres joueurs de champ vont attaquer le but d'en face.

Passée cette désorientation passagère, et l'appréhension du premier tir, me voilà en mode "combattant" : "toi, tu ne passeras pas !" Pas besoin de plonger, de faire de parade comme au foot, les buts sont petits mais "tu te sers de ta mitaine (gant gauche, pour moi et pour les droitiers en général, qui sert, tel un gant de baseball, à capter le palet) et de ton bouclier (gant droit) pour repousser le palet", me dit Vincent, le coach. 

Papillon

durée de la vidéo : 54sec
Le papillon au roller hockey ©France Télévisions

Les premiers tirs arrivent. Vite, très vite. Pourtant les joueurs ne forcent pas leurs talents et souhaitent plutôt voir comment je m'adapte à mon nouveau rôle. Pas impressionné, sans peur d'avoir mal, je repousse quelques palets . Je suis concentré et m'amuse, comme dans un jeu vidéo, derrière la grille de mon masque, à tenter de repousser les tirs avec des gestes réflexes. Bon, la vidéo ci-dessous ne me met pas spécialement en valeur mais j'en arrête quelques-uns quand même !  Une fois ce premier exercice passé, Jean, le gardien remplaçant de l'équipe N2, vient à ma rencontre et m'explique le papillon, une technique de gardien. Ses conseils en vidéo ci-dessus.

Mitraillette et penalties

Deuxième exercice, la mitraillette. Déjà, le nom en dit long. "Après ça, si les gardiens n'étaient pas chauds, ils le sont obligatoirement ensuite", me prévient Vincent avec un clin d'oeil. Pression. Les joueurs se disposent en arc de cercle à 5-6 mètres du but et enchaînent les tirs, les uns après les autres, de gauche à droite puis de droite à gauche en direction de mon but. Mélange d'angoisse et de volonté de défendre. Pour une première, je suis servi. Un tantinet crispé mais volontaire je repousse plusieurs tirs.

durée de la vidéo : 24sec
La mitraillette au roller hockey ©France Télévisions

Les joueurs ne bougent pas mais tirent plus vite, plus rapidement et plus fort : ils peuvent armer leurs tirs comme ils l'entendent ! Alors que dans l'exercice du penalty, ils ont davantage tendance à dribler le gardien. L'attaquant s'élance alors de la ligne médiane et vient plus aisément finter le gardien pour lui glisser un palet entre les jambes ou au-dessus d'un bras trop bas, par exemple. Dans le cas de figure du pénalty, la position "papillon" au dernier moment, juste avant le tir, peut-être un atout pour le gardien.  

Le seul joueur à rester tout le match

"A la fois physique et mental, le poste fait travailler les cuisses et les abdominaux, notamment", explique Jean qui me rappelle une autre particularité du poste : faire le match du début à la fin alors que les autres joueurs tournent toutes les minutes, environ, pour ne pas être "cuits". Deux fois 25 minutes, donc à être le dernier rempart, une responsabilité que Jean apprécie depuis environ 17 ans. Il est aujourd'hui gardien remplaçant de l'équipe en Nationale 2, un championnat où les palets arrivent à jusqu'à 150 km/h dans les cages.  

Les championnats des North Patriots

Les deux équipes premières des North Patriots, qui évoluent respectivement en Nationale 3 (championnat repris la semaine dernière) et Nationale 2 (reprise du championnat ce week-end) jouent toutes les deux à la Halle de la Glisse à Lille, ce samedi 16 octobre à 18.00 et 20.00 contre Béthune et Collégien, une commune de Seine-et-Marne située à 30 km à l'est de Paris. Buvette et petite restauration sur place. Entrée Gratuite. Pass sanitaire obligatoire. A noter que pour les Hauts-de-France, en ce qui concerne le roller hockey toujours, Amiens joue les premiers rôles avec une équipe en N1. 

Le vocabulaire du roller hockey

 

 

 

 

A savoir

Le coût d'un équipement est conséquent 500 euros pour les jeunes, 700 euros pour les adultes, 2 500 euros pour les gardiens (adulte comme enfant). Sachez qu'au club de roller hockey de Lille on vous accueille dès 6 ans avec un prêt de matériel que la licence et la carte coûtent en tout 180 euros annuellement (comptez deux entraînements par semaine inclus). 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport