• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Stromae réalise un clip pour Yaël Naïm

Stromae, le 30 novembre à Paris. / © MAXPPP
Stromae, le 30 novembre à Paris. / © MAXPPP

L'artiste belge Stromae a co-réalisé son premier clip -émouvant- pour la chanteuse française. 

Par @F3nord

La chanson a fait pleurer Stromae. Coward, l’un des titres les plus émouvant du dernier album de Yael Naïm (Older, sorti en 2015). Stromae a naturellement accepté de le mettre en images avec ses compères Luc Junior Tam (le directeur artistique de Mosaert, le label fondé par Stromae) et Martin Scali. "La vidéo raconte l'histoire d'une femme âgée qui fait de son mieux pour traverser une période difficile dans sa vie (...). Elle n'accepte pas les changements physiques qui lui arrivent", explique Yaël Naïm.

La vidéo très graphique et poétique contient bien la patte du chanteur belge le plus populaire de ces dernières années. "Yael m'a demandé si je voulais faire le clip, mais je n'avais pas le temps à ce moment-là. Puis la fin de ma tournée est arrivée, et notre envie avec Mosaert était de faire pour d'autres ce que je faisais pour moi. (...) Ce qui m'a touché, c'est sa mélancolie. Je l'ai beaucoup écoutée, elle ne me saoule toujours pas. C'est cette chanson-là que je voulais pour travailler avec Yael", raconte Stromae dans une interview aux Inrockuptibles.
Yaël Naïm - Coward

"Chanter, je n'en ai pas du tout envie"

La réalisation de clips, nouveau métier de Stromae ? Pas complètement. Après 209 concerts en 2 ans, un succès planétaire et un rythme effréné, le chanteur belge a décidé de continuer à travailler mais plus tranquillement. Il a présenté au printemps dernier aux côtés de son épouse styliste Coralie Barbier la troisième capsule de sa ligne de vêtements Mosaert. Il a beaucoup voyagé et a commencé à travailler à l'écriture d'un spectacle autour du "Livre de la Jungle".

"C'est un vrai kif. (...) Ce n'est pas les vacances, mais le rythme est beaucoup plus sain, je prends plus de distance. C'est un vrai plaisir de retravailler de manière plus raisonnable. Rien ne me manque d'avant, sauf peut-être les rencontres humaines. Chanter, je n'en ai pas du tout envie. Mais de la musique, je n'arrête pas d'en faire. (...) J'ai envie d'écrire, de composer, mais un peu plus dans l'ombre. Continuer le travail qu'on a déjà fait pour moi, mais le faire pour d'autres. C'est la ligne pour les quelques années à venir, affirme-t-il. Les fans de "Racine carrée" devront être très patients s'ils veulent entendre de nouvelles chansons du créateur de Papaoutai.

Heureux de vous annoncer la sortie du dernier projet de notre label Mosaert : le clip "Coward" de Yaël Naim !

Publié par Stromae sur mercredi 30 novembre 2016

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus