• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Téteghem : trois gendarmes blessés par des jets de pierre dans un camp de migrants

Le camps de migrants à Téteghem / © MAXPPP
Le camps de migrants à Téteghem / © MAXPPP

Des incidents ont eu lieu ce jeudi matin lors d'une opération de contrôle dans le camp de migrants de Téteghem, près de Dunkerque. Trois gendarmes ont été blessés.

Par @f3nord

Le camps de migrants de Téteghem près de Dunkerque est connu pour est tenu de main de fer par des passeurs, qui imposent leur loi et racketteraient les réfugiés. 

Ce mercredi matin, des incidents ont éclaté alors que la gendarmerie menait une opération de contrôle. "A l’occasion d’une opération de contrôle telles que réalisées régulièrement au sein des camps de Grande-Synthe et de Téteghem, les forces de l’ordre ont été prises à partie", indique la préfecture du Nord dans un communiqué.

Selon les autorités, trois gendarmes auraient été blessés par des jets de pierre, et des véhicules de riverains auraient par ailleurs été endommagés.

"Le préfet rappelle qu’il ne laissera pas les passeurs faire la loi au sein des camps et que les opérations de contrôle seront maintenues. 18 personnes ont été interpellées et les forces de l’ordre ont contraint les migrants à réintégrer le camp de Téteghem au sein duquel le calme est revenu" est-il précisé dans le communiqué..

Sur le même sujet

TRIBUNE NORD. Quelles solutions face à l’homophobie dans les stades ?

Les + Lus