Un enfant de 8 ans fugue, prend le train à Bruxelles, et se retrouve à Rotterdam

Un enfant de huit ans a quitté son domicile près de Bruxelles, pris le bus, le train pour se retrouver à Rotterdam, aux Pays-Bas. Un chauffeur de taxi a stoppé sa fugue. Les médias belges s'interrogent : comment ce voyage a-t-il été possible ?

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
L'histoire est à la une de nombreux journaux belges. Comment un garçon âgé de seulement huit ans a-t-il pu prendre le train Bruxelles-Amsterdam puis se retrouver dans un taxi sans que personne ne donne l'alerte ?

Le garçon originaire de la banlieue de Bruxelles aurait quitté, selon son père, le domicile vers 17h15 pour se rendre au carnaval. Il aurait ensuite pris le bus, puis le train pour Rotterdam gare du midi à Bruxelles, sans que personne ne donne l'alerte. Il a franchi la frontière, sans contrôle, sans signalement d'aucun adulte. Aux Pays-Bas, à plus de 150 km de chez lui, le garçon veut prendre un taxi, mais le chauffeur, intrigué, décide de l'emmener au commissariat. 

Là, l'enfant déclare qu'il voulait rejoindre son grand-père qui vit à Rotterdam. "Il voulait se rendre chez sa grand-mère, qui vit à Rotterdam, mais il ne savait pas où elle habitait et était perdu, a témoigné dans le journal La Capitale le chauffeur de taxi. En chemin, je lui ai demandé s’il s’était disputé avec ses parents, il m’a dit oui. Son accent n’était pas celui d’ici, pour moi il venait de loin".

"Félicitations au chauffeur de taxi"

"Félicitations au chauffeur de taxi qui a pris ses responsabilités", a indiqué la police néerlandaise, selon RTL.be. "Le chauffeur s'est arrêté car il aimerait que quelqu'un s'arrête si son fils était dans la même situation", a expliqué la patronne de la société de taxi. 

Le père de l'enfant, un homme âgé de 37 ans a été entendu par la police. Une enquête a été ouverte par la justice belge.