Le VAFC l'emporte face au Paris FC (1-0)

Image d'illustration. Olivier Guégan, entraîneur du VAFC a salué l'abnégation de ses joueurs après leur victoire 1-0 face au Paris FC. / © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME /PHOTO NICOLAS CREACH
Image d'illustration. Olivier Guégan, entraîneur du VAFC a salué l'abnégation de ses joueurs après leur victoire 1-0 face au Paris FC. / © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME /PHOTO NICOLAS CREACH

LE VAFC, meilleure défense du championnat a su garder sa cage inviolée pour l'emporter 1 à 0 face au Paris FC, ce vendredi 13 décembre. 

Par Noémie Javey

A un match de la trêve hivernale, le VAFC a su se rassurer avec cette victoire contre le Paris FC (1-0). L'équipe valenciennoise prend la 8e place du classement général tandis que le Paris FC se retrouve à la 19e place, devant Orléans.

La meilleure défense du championnat a gardé sa cage inviolée malgré le coup franc de Romain Armand (58e), repoussé par le gardien valenciennois, Jérôme Prior. 
 

Après une première mi-temps peu rythmée, les Valenciennois sont à l'origine de deux belles actions à la 60e et la 62e minute sans pour autant trouver le chemin du but. La reprise de volée d'Emmanuel Ntim et la frappe de Joffrey Cuffaut n'arrivent pas à tromper le gardien parisien, Anthony Maisonnial. 

Il faudra finalement attendre la 90e minute pour que le match se débloque. Une faute est commise sur Kévin Cabral dans la surface de réparation, l'arbitre accorde alors un penalty aux Valenciennois. Il est transformé, une minute plus tard, par Teddy Chevalier. Le score ne changera plus jusqu'au coup de sifflet final. 

Une victoire saluée par l'ancien gardien et actuel entraîneur des gardiens du VAFC, Jérémie Jeanot. "Superbe victoire, on a bataillé mais on est tombé sur un très grand Anthony Maisonnial. Bravo à toute la team.

L'entraîneur valenciennois, Olivier Guegan, a lui salué l'abnégation de ses joueurs : "On a le mérite de toujours y croire, de toujours proposer des choses. On a été récompensé et on le méritait. Il y a eu une grosse débauche d'énergie et je suis fier de mes joueurs." même s'il reconnaît que son équipe "n'a pas toujours bien fait".
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus