Vesles-et-Caumont rend hommage au bataillon du Pacifique

Le bataillon du pacifique a été crée en 1916 durant la Première Guerre Mondiale. Il a notamment libérer un village des hauts de France, Vesles-et-Caumont dans l'Aisne de l'emprise des Allemands. C'était un 25 octobre 1916. Un siècle plus tard, la commune leur rend un hommage appuyé. 

© Le Bataillon du Pacifique
Créé en avril 1916, le bataillon du Pacifique comprenait deux compagnies composées de travailleurs, natifs de la Nouvelle-Calédonie, et de Tahitiens. Ils sont arrivés dans un milieu hostile pour joindre le village de Vesles-et-Caumont dans l'Aisne.

Leur objectif faire reculer l'ennemi allemand. Sur la plaque commémorative du village figurent les noms des 47 tués 10 Tahitiens et 37 Calédoniens. Le village leur a rendu hommage  jeudi dernier, en présence de Caroline Tang, la déléguée de la Polynésie Française à Paris.  
 
le bataillon du Pacifique

Entre 1914 et 1918, un millier de soldats kanak participèrent à la première Guerre mondiale au sein du Bataillon des tirailleurs du Pacifique. Le site Internet de la Mission du centenaire raconte leur histoire. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoires 14-18 il y a cent ans histoire sorties et loisirs