Vesles-et-Caumont rend hommage au bataillon du Pacifique

© Le Bataillon du Pacifique
© Le Bataillon du Pacifique

Le bataillon du pacifique a été crée en 1916 durant la Première Guerre Mondiale. Il a notamment libérer un village des hauts de France, Vesles-et-Caumont dans l'Aisne de l'emprise des Allemands. C'était un 25 octobre 1916. Un siècle plus tard, la commune leur rend un hommage appuyé. 

Par Halima Najibi

Créé en avril 1916, le bataillon du Pacifique comprenait deux compagnies composées de travailleurs, natifs de la Nouvelle-Calédonie, et de Tahitiens. Ils sont arrivés dans un milieu hostile pour joindre le village de Vesles-et-Caumont dans l'Aisne.

Leur objectif faire reculer l'ennemi allemand. Sur la plaque commémorative du village figurent les noms des 47 tués 10 Tahitiens et 37 Calédoniens. Le village leur a rendu hommage  jeudi dernier, en présence de Caroline Tang, la déléguée de la Polynésie Française à Paris.  
 
le bataillon du Pacifique

Entre 1914 et 1918, un millier de soldats kanak participèrent à la première Guerre mondiale au sein du Bataillon des tirailleurs du Pacifique. Le site Internet de la Mission du centenaire raconte leur histoire. 

Sur le même sujet

A Creil, la nature au centre de l’école à l’espace enfance Danielle Mitterrand

Les + Lus