VIDEOS. Coronavirus : à Arras, Dunkerque, Lille, les applaudissements pour les soignants se multiplient

Depuis plusieurs jours, c'est un mouvement qui prend de l'ampleur, les Français se retrouvent sur leurs balcons ou à leurs fenêtres pour applaudir les soignants, en première ligne face au Covid-19. Certains sortent les casseroles, d'autres font de la musique, à 20 heures tous les soirs.
Image d'illustration (amateur) d'une initiative pour les applaudissements de 20 heures.
Image d'illustration (amateur) d'une initiative pour les applaudissements de 20 heures. © Ngolo-kantin /Twitter
Vous les avez peut-être entendus. Tous les soirs à 20 heures, des confinés se donnent rendez-vous à leurs fenêtres pour applaudir les soignants. Une façon de les soutenir. C'est le cas dans toute la métropole lilloise, comme à Lambersart, où les appaludissements ont été relayés par la Ville.
   De même qu'à Dunkerque.
Ou encore Arras, où c'est un accordéonniste qui s'est mis à sa fenêtre.
 
A Roubaix, ce sont les pompiers qui remercient à leur tour.
Dans le sud de la région également, les gens participent, comme à Amiens.
 
A Compiègne, ce dimanche soir, après la mort de l'urgentiste Jean-Jacques Razafindranazy les applaudissements étaient encore plus importants.
Et le mouvement #applaudissements20h est très suivi aussi en Belgique, surtout à Bruxelles.
Si vous aussi, vous êtes à votre fenêtre, n'hésitez pas à nous envoyer vos vidéos : france3hautsdefrance@gmail.com

Mais les soignants le rappelle, même s'ils sont très touchés par ces applaudissements, le mieux que vous puissiez faire pour les aider, c'est "restez chez vous" ! 
 
Team réanimation pédiatrique CHU Lille
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société solidarité