Coronavirus : en visite dans une usine de masques à Annoeullin, Christophe Castaner oublie les gestes barrières

Une photo a fuité sur les réseaux de sociaux. On y voit le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, sans masque, au milieu d'un groupe de salariés d'une usine d'Annoeullin dans le Nord. 
En visite ce mercredi dans l'usine de l'entreprise Mortelecque à Annœullin (Nord), reconvertie dans la fabrication de masques, Christophe Castaner a posé au milieu d'une trentaine de salariés, sans masque.

La photo... plutôt embarassante pour l'exécutif qui martèle les consignes sanitaires depuis des semaines, a fuité sur les réseaux sociaux. Nombreux sont les commentaires d'internautes en colère. "En visite à Annoeullin, Castaner se moque bien de pratiquer les gestes de distanciation qu’il prêche", écrit par exemple le Dr Bertrand Legrand sur Twitter.
 

Durant toute la visite, face aux caméras, le ministre a respecté les gestes barrières. "Les Français sont responsables, civiques et ils veilleront à ce que tous les efforts faits par le collectif de la Nation, ne soient pas perdus par des comportements idiots", a-t-il notamment déclaré au cours de cette visite. 
 
Castaner visite une entreprise reconvertie dans les masques | AFP


"Nous regrettons"


Pour finalement, relâcher les efforts à la fin de la visite, hors-caméras. "Cette photo prise, à la demande des couturières fières de leur travail, n'aurait pas dû être prise dans ces conditions", reconnaît le cabinet du minsitre de l'Intérieur, cité par journal Le Figaro

Dominique Willefert, le directeur général de la société du groupe Mortelecques confirme cette version : "J’ai accompagné Monsieur Castaner tout au long de la visite. Les couturières voulaient une photo souvenir, avec le visage du ministre, sans son masque.”

Le groupe s'est donc rapproché pour faire la photo. Et pour l'une d'entres elles, les employés et le ministre ont enlevé leur masque. "Ça n'a duré qu'une seule seconde, juste le temps de prendre la photo. Mais évidemment, nous regrettons." 

40 000 masques dits grand public sont fabriqués et cousus dans cette usine, chaque jour. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société covid-19 santé