Cet article date de plus de 4 ans

Voici le nouveau logo de la région Hauts-de-France

C'est un logo dessiné par une étudiante de l'ESAD Amiens qui a été choisi comme nouvel emblème de la région Hauts-de-France.
259 propositions ont été étudiés. Un jury et un vote des habitants plus tard, un seul lauréat. Un logo dessiné par une étudiante d'Amiens (École Supérieure d'Art et de Design), vert et bleu, qui représente un coeur entrelacé dans une carte de France, un coeur placé évidemment dans les Hauts-de-France. La délibération soumise au vote précise que ce logo pourrait être encore modifié. Le dessin ci-dessous pourrait donc ne pas être tout à fait le logo final.

Ce logo devient la nouvelle identité visuelle des Hauts-de-France : il figurera sur les plaques d’immatriculation, sur les TER, les panneaux autoroutiers...
Ce logo a été choisi par l'éxécutif du Conseil régional à l'issue du vote des habitants sur le site de l'institution. François Decoster, vice-président LR du Conseil régional des Hauts-de-France, a expliqué que 62 215 votants avaient fait un choix. Xavier Bertrand, président du Conseil régional, a une nouvelle fois justifié son choix de faire appel aux lycéens et étudiants pour la création de ce logo. Lors de la mise en ligne des 7 logos soumis au vote, la créatrice de ce logo avait expliqué : "L’auteur a voulu que ce logotype mette en lumière la position géographique des Hauts-de-France. La pointe du cœur en dessine le territoire. D’une seule ligne entrelacée, l’auteur évoque le lien affectif qui unit les habitants à leur région, ainsi que le lien qui unit la région au pays. Symbole universel, le cœur exprime ici les qualités des habitants du nord de la France : générosité, accueil, chaleur humaine."  5000 euros seront versés au lauréat.

Le Front National a voté contre ce nouveau logo regrettant notamment que la mention "Nord Pas-de-Calais Picardie" n'apparaisse pas sur le logo choisi et que la Corse ne soit pas dessiné.

Aimez-vous le nouveau logo de la région Hauts-de-France ?

OUI

NON

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région hauts-de-france économie fusion des régions