Voici les voitures les plus volées dans le Nord et le Pas-de-Calais

Une étude publiée ce lundi par l'association 40 millions d'automobilistes et BCA Expertise, leader français de l'expertise automobile révèle les véhicules les plus volées en France, dans le Nord et le Pas-de-Calais entre juin 2015 et juin 2016.

La Citroën DS3.
La Citroën DS3. © RL GNZLZ
La Citroën DS 3 est la voiture la plus volée dans le Nord et le Pas-de-Calais selon le baromètre établi par l'association 40 millions d'automobilistes. Cette voiture devance la BMW X6 E71 dans le Nord et la Renault Twingo dans le Pas-de-Calais. Les chiffres ont été enregistrés entre juin 2015 et juin 2016. 

Les voitures les plus volées dans le Nord

Les voitures les plus volées dans le Pas-de-Calais

Les régions Île-de-France et Provence-Alpes Côte-d'Azur sont les plus touchées par les vols, mais ce type de délit connaît une forte progression dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais. 

L'étude s'intéresse aussi aux sinistres déclarées sur les véhicules. Le Nord se distingue pour les "chutes d'un objet sur le véhicule" : 182 entre juin 2015 et juin 2016 et les "retombées de peinture ou produits chimiques" (140). 

Et en France ?

Pour la troisième année consécutive, la Smart Fortwo II est la voiture plus volée en France, selon la même étude. Les Land Rover Range Rover font leur entrée au classement des voitures les plus susceptibles d'être dérobées : le modèle Evoque grimpe directement à la deuxième place et la Rover occupe le quatrième rang. A la troisième place, la Ford Fiesta.
Les 4x4 sont assez représentés dans ce classement puisqu'on retrouve également la BMW X5 E70/LCI et la BMW X671, respectivement à la sixième et huitième place. On relève également la présence de berlines de luxe, comme la Renault Megane 2 (7ème), la Seat Leon (9ème) et la Citroën DS3 (10ème).

Depuis deux ans, le nombre de voitures volées est reparti à la hausse après 12 années de baisse (+2,3% en 2015), soit plus de 110.000 véhicules volés l'an passé, un préjudice estimé à 1,2 milliards d'euros pour les compagnies d'assurance, rappelle 40 millions d'automobilistes.

"Le mouse-jacking (vol à la souris, ndlr), technique de vol basée sur l'utilisation de matériel informatique et électronique, reste la pratique dominante avec 70% des vols", commente Pierre Chasseray, délégué général de l'association.

D'où viennent les chiffres ?
L'étude est basée sur le nombre de véhicules particuliers expertisés entre le 1er juillet 2015 et le 30 juin 2016 par BCA Expertise et ayant abouti à une réparation ou perte totale de véhicule. N'ont été comptabilisés que les marques et modèles ayant fait l'objet de plus de 1.000 rapports.

L'étude est complétée par les statistiques de l'Observatoire des vols Traqueur, société spécialiste de la détection et de la récupération de véhicules volés qui
font état de l'évolution des différentes méthodes de vols.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie