World CleanUp Day : 35 000 personnes ont ramassé des déchets dans les Hauts-de-France

Des tonnes de déchets ont été ramassés par des milliers de personnes samedi 15 septembre dans les Hauts-de-France, pour le World CleanUp Day. / © Facebook - Groupe World CleanUp Day 2018 France - Hauts de France - Montage France 3
Des tonnes de déchets ont été ramassés par des milliers de personnes samedi 15 septembre dans les Hauts-de-France, pour le World CleanUp Day. / © Facebook - Groupe World CleanUp Day 2018 France - Hauts de France - Montage France 3

L'opération World Clean Up Day a été un succès samedi 15 septembre dans les Hauts-de-France où 35 000 personnes se sont mobilisés pour ramasser des tonnes déchets dans plusieurs centaines d'endroits de la région, en ville comme à la campagne.

Par TM

Impossible pour le moment d'estimer le poids total des déchets ramassés samedi 15 septembre dans les Hauts-de-France, mais il doit bien évidemment se chiffrer en milliers de tonnes, de détritus en tous genres. 

L'opération World Clean Up Day a mobilisé dans la région environ 35 000 personnes. "Les Hauts-de-France, c'est l'un des territoires les plus actifs du pays", constate Julien Pilette, président de World Clean Up Day France. Et il y avait de quoi faire. 

Familles, élus, enfants, groupes de salariés, administrés de grandes villes comme de petits villages de campagne ont arpentés les quatre coins des Hauts-de-France, bords de routes comme sentiers forestiers, pour procéder à un grand nettoyage. On a dénombré samedi en Nord Pas-de-Calais et en Picardie 300 à 400 opérations de "CleanUp".
Une carte interactive pour recenser tous les événements organisés le samedi 15 septembre
Une carte interactive pour recenser tous les événements organisés le samedi 15 septembre


La MEL "pas concernée"

C'est dans la métropole lilloise que la mobilisation a été particulièrement forte samedi, avec notamment un groupe de 328 personnes (exactement !) qui a ratissé la Citadelle pour la rendre plus propre. 
 
Plus de 300 personnes ont ramassé les déchets samedi en Citadelle de Lille / © Facebook - Ju Lambert
Plus de 300 personnes ont ramassé les déchets samedi en Citadelle de Lille / © Facebook - Ju Lambert

80 personnes étaient mobilisées à Wazemmes, 200 personnes ont nettoyé le parc du Héron à Villeneuve d'Ascq, la ville de Lomme a mobilisé 200 personnes, et à Saint-André comme à Wambrechies il y avait plus de 150 volontaires. Forte mobilisation aussi dans les petites communes, comme à Fretin par exemple où quelques personnes ont ramassé 30 kilos de déchets, ou encore à Attiches en Pévèle, où 120 des 2200 habitants ont enfilé les gants. "C'est une somme d'initiatives, les communes ont souvent elles-mêmes mis des bennes à disposition et se sont chargées d'acheminer les déchets vers les incinérateurs par la filière classique, à leurs frais", explique Julien Pilette. 
 
World Cleanup Day : l'école de la 2eme chance nettoie le canal de Roubaix

Mais le président de World CleanUp France est très amer envers la MEL (Métropole Européenne de Lille) : "La MEL, qui a la compétence déchets, ne s'est pas sentie concernée par le sujet. Quand on leur a demandé des bennes pour collecter les déchets dans certains villages, ils nous les ont refusées. La MEL a été très décevante, alors que d'autres grandes métropoles se sont impliquées à fond dans l'opération", a-t-il déploré.

Sur la nature des déchets ramassés, "Il y a de tout, mais les mégots sont un vrai fléau, comme les canettes en aluminium et les bouteilles en plastique", rapporte Julien Pilette. "On serait également capables de reconstituer une voiture avec ce qu'on a trouvé".

L'opération World CleanUp Day a vocation a être reproduite. Selon les organisateurs, cette action doit surtout appeler à faire évoluer les consciences : "Le but pour nous derrière, c'est que les gens réfléchissent à une autre manière de consommer, à les sensibiliser au zéro déchet, et d'inciter les élus et les entreprises à faire évoluer les choses. L'objectif serait de ne pas avoir à ramasser tous ces déchets. Mais ce n'était pas une manifestation, ces 200 000 personnes mobilisées en France  ont enfilé les gants et agi concrètement", conclut M. Pilette.

La plupart des opérations de CleanUp dans les Hauts-de-France ont été partagées, photos et vidéos à l'appui, sur le Groupe Facebook World CleanUp Day 2018 France - Hauts de France.

Sur le même sujet

Les héros du patrimoine

Les + Lus