WRC : la Belgique va accueillir pour la première fois une étape du championnat du monde avec le rallye d'Ypres

L'épreuve prévue au Japon avait été annulée du fait de l'épidémie de Covid-19, une aubaine pour la Belgique. Elle organisera la 8e et dernière étape de ce championnat du monde 2020 avec le rallye d'Ypres. 
WRC : la Belgique va accueillir pour la première fois une étape du championnat du monde avec le rallye d'Ypres
WRC : la Belgique va accueillir pour la première fois une étape du championnat du monde avec le rallye d'Ypres © WEYENS WILLY / BELGA / AFP
La Belgique va accueillir sa première épreuve du championnat du monde des rallyes WRC fin novembre pour remplacer celle du Japon précédemment annulée, ont annoncé les organisateurs ce mercredi 19 août. L'archipel nippon devait refaire son retour dans la compétition après dix ans d'absence.  Il s'agit du rallye d'Ypres, qui compte traditionnellement pour le championnat d'Europe des rallyes, une épreuve sur asphalte, longue de 300 kilomètres. Elle sera la 8e et dernière étape du championnat. La Belgique devient ainsi le 34e pays à organiser une épreuve du mondial depuis la naissance du championnat en 1973.

Le rallye d'Ypres, 8e et dernière étape du championnat 2020

La dernière étape, dite "power stage" avec des points supplémentaires pour le championnat du monde, sera organisée sur le circuit de Spa-Francorchamps, empruntant notamment le légendaire "Raidillon", a indiqué le WRC.

Le rallye d'Ypres avait été remporté en 2018 par le Belge Thierry Neuville qui court actuellement en WRC pour l'écurie Hyundai et a été vice-champion du monde des rallyes en 2016, 2017, 2018 et 2019. Il occupe actuellement la 3e place du championnat après trois épreuves, le leader étant le Français Sébastien Ogier (Toyota).

Le calendrier du WRC a été bouleversé, comme celui des autres disciplines des sports mécaniques, par la pandémie de coronavirus. Avec le rallye d'Ypres, qui clôturera la saison 2020, cinq manches sont actuellement prévues.

Le calendrier remanié de la saison 2020 du WRC: 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
belgique international rallye sport auto-moto