• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • SPORT
  • CULTURE
  • ÉCONOMIE

Aurélien Fresneau 1er prix du jury Provence-Alpes de “Ma thèse en 180 secondes” à Marseille

Aurélien Fresneau remporte le 1er prix du jury du concours "Ma thèse en 180 secondes organisé par l'université Aix-Marseille. Sabrina Baaklini gagne le prix du public. / © univamu
Aurélien Fresneau remporte le 1er prix du jury du concours "Ma thèse en 180 secondes organisé par l'université Aix-Marseille. Sabrina Baaklini gagne le prix du public. / © univamu

Par @claudetronel

Aurélien Fresneau gagne le 1er prix du jury de "Ma thèse en 180 secondes" Provence Alpes. En 3 minutes chrono, le doctorant en astro-chimie a exposé sa thèse, sur un sujet pouvant paraître incompréhensible pour le grand public "simuler des réactions chimiques à la surface des comètes grace à des expériences en laboratoire". Mais c'est bien là, le défi du concours.

12 candidats en compétition de vulgarisation scientifique

Rendre compréhensible pour tous une thèse scientifique, en 180 secondes et pas une seconde de plus, relève de la performance. Pour ce concours de vulgarisation scientifique, 12 doctorants d'Aix-Marseille Université, de l'Université d'Avignon et des Pays du Vaucluse étaient en compétition.

Marseille accueillait ce mercredi la finale régionale 2016 de "Ma thèse en 180 secondes" une semaine après les finales régionales d'Alsace et de Champagne-Ardenne.




Aurélien Fresneau sélectionné pour la demi-finale nationale

Le lauréat de MT180 Provence Alpes rejoindra Bordeaux le 30 mai prochain pour la demi-finale nationale. Elle réunira les lauréats de toutes les universités de France.

Le deuxième prix du jury a été décerné à la linguiste Elise Maturin et le troisième prix du jury à Sabrina Baaklini grâce à ses "natural killers"

Sabrina Baaklini remporte également le 1er prix du public. 



L'an dernier pour la finale internationale à Paris Rachida Brahim d’Aix-Marseille université avait défendu les chances de Provence-Alpes en finale internationale avec sa thèse sur les "Crimes racistes et racialisation. Processus de différenciation et d’universalisation des groupes ethniquement minorisés dans la France contemporaine, 1971-2003"

"Ma thèse en 180 secondes" ... c'est quoi ?

Debout sur scène, face à un jury et un public, le candidat de "Ma thèse en 180 secondes" doit résumer la thèse en trois minutes chrono. Le défi est d'exposer le sujet scientifique tout en restant clair, concis et compréhensible par tous.

Pour la seconde année, Aix-Marseille Université participait avec l’Université d’Avignon et des Pays du Vaucluse à ce concours lancé aux doctorants par le CNRS et la Conférence des présidents d’université (CPU).

 

A lire aussi

Sur le même sujet

"Aider cette belle jeunesse"