• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

14 médecins urgentistes lancent un cri d'alarme, parmi eux, 3 professionnels normands

Images d'illustration / © LOIC VENANCE / AFP
Images d'illustration / © LOIC VENANCE / AFP

14 chefs de service hospitaliers réclament au gouvernement un grand plan en faveur des urgences et la mise en place d' un accès filtré. Parmi les signataires de la tribune, les chefs de service de l’hôpital d’Évreux, Rouen et Caen. 
 
 
 

Par Viviane Dauphoud - Eddos

Des médecins urgentistes tirent la sonnette d’alarme. Ils décrivent un service saturé, des équipes usées et des risques d’erreurs médicales augmentés. Dans une tribune publiée dans le quotidien Le monde, ils demandent un plan en faveur des urgences.
Auparavant, le service était surchargé en période de crise, lors de la canicule ou durant les épidémies de grippe. Désormais, c’est en permanence. Le manque de docteurs et de lieux de soins en est la cause. Selon les médecins, beaucoup de patients se rendent à l’hôpital, faute d’avoir pu obtenir un rendez-vous médical.

Pas plus tard que ce matin, une dame est venue, elle a mal au dos, depuis six mois, témoigne Nathalie Rose, infirmière au centre hospitalier et universitaire d’Évreux. Elle est chargée de trier les malades, à leur arrivée aux urgences.

 
La mise en place d’un accès filtré        
 
A Évreux, le docteur Arnaud DEPIL DUVAL plaide pour une "rééducation" de la population. Il recommande de composer le  116 117, le numéro unique pour trouver un médecin de garde.

Beaucoup de patients n’ont pas fait ce numéro avant de venir alors qu’ils auraient pu bénéficier d’un conseil médical systématique et puis, éventuellement, être orientés vers un cabinet de garde ou, que l’on puisse leur dire, simplement, vous prenez ce traitement là, et puis, vous attendrez demain.

 VIDEO / LE REPORTAGE DE FRANCE 3 NORMANDIE

Une prise en charge favorisée grâce à des économies
 
Éviter les dépenses dans des soins qui ne sont pas urgents permettrait ainsi d’utiliser la somme économisée dans l’amélioration des traitements de certaines maladies. Le docteur Arnaud DEPIL DUVAL poursuit

Cet argent, n’étant pas dépensé de façon inutile, il serait mieux utilisé pour traiter des patients, pour favoriser la prise en charge de pathologies graves ou rares. Voilà. Le civisme, ça a un intérêt pour tous.  

 
La création d’une unité pour patients âgés

 
D’après la Société française de médecine d’urgence, tous les services devraient se doter d’une unité dédiée aux patients âgés, avec un personnel spécialisé. D’ailleurs,  elle explique que 40 % des transferts des maisons de retraites vers les urgences sont tout simplement inutiles, couteux et dangereux. Ces transferts pourraient être évités grâce à l’utilisation d’outils comme la télémédecine.
  
Trois chefs de service sont signataires en Normandie
    
Le professeur Luc-Marie Joly du centre hospitalier et universitaire de Rouen a apposé sa signature sur la tribune en faveur d’un grand plan pour les urgences. Voici la liste des 14 chefs de service signataires :  
 
-         Pr Philippe Juvin, hôpital européen Georges-Pompidou (AP-HP, Paris)
-         Dr Marie-Christine Ballester, hôpital Foch (Suresnes)
-         Dr Sebastien Beaune, hôpital Ambroise-Paré (AP-HP, Boulogne-Billancourt)
-         Pr Enrique Casalino, hôpitaux Bichat (AP-HP, Paris) et Beaujon (AP-HP, Clichy)
-         Dr Arnaud Depil-Duval, CH Eure-Seine (Evreux-Vernon)
-         Dr Benoît Doumenc, CHU Cochin (AP-HP, Paris)
-         Pr Luc-Marie Joly, CHU Rouen
-         Pr Mehdi Khellaf, hôpital Henri-Mondor (AP-HP, Créteil)
-         Dr Catherine Le Gall, CH d’Argenteuil (Val-d’Oise)
-         Pr Eric Roupie, CHU de Caen
-         Pr Jeannot Schmidt, CHU de Clermont-Ferrand et CH de Riom
-         Dr Mathias Wargon, CH de Saint-Denis
-         Pr Eric Wiel, CHU de Lille
-         Dr Caroline Zanker, hôpital franco-britannique de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).
 
 
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Témoignage de la personne qui a retrouvé un siège de l'avion d' Emiliano Sala

Les + Lus

Les + Partagés