Caen : 2 000 motards bloquent le périphérique nord et le centre-ville

Ils manifestent ce samedi après-midi pour dénoncer un projet européen de contrôle technique sur les deux-roues.

© France 3 Basse-Normandie
Venus de toute la Basse-Normandie, ces 2 000 motards s'étaient donné rendez-vous sur l'esplanade du stade d’Ornano à Caen en début d'après-midi.

Actuellement, ils circulent à vitesse réduite dans le centre-ville après avoir emprunté le périphérique au niveau du CHU.

Objectif : les quatre centres de contrôle technique de Caen. 

Une délégation doit être reçue à la préfecture en fin d’après-midi.

La Commission européenne voudrait rendre obligatoire une inspection des motos et des scooters à deux ou trois roues. Un tel contrôle n'existe pas en France et dans 10 autres pays européens (Belgique, Bulgarie, Chypre, Finlande, Grèce, Irlande, Malte, Pays-Bas, Portugal et Roumanie). Tous les autres, en revanche, imposent déjà des contrôles techniques pour les motos et les scooters.

La Fédération française des motards en colère dénonce un projet "inspiré par Dekra, grosse enseigne de contrôle technique en Europe, appâtée par un marché estimé à 1,5 milliard d'euros rien qu'avec les deux-roues motorisés". 


Reportage Thierry Cléon et Sébastien Lafargue :
 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter