• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Plysorol : les lettres de licenciement partiront la semaine prochaine

Lisieux : les salariés effondrés le 6 septembre 2012 à l'annonce de la liquidation judiciaire / © Charly Triballeau
Lisieux : les salariés effondrés le 6 septembre 2012 à l'annonce de la liquidation judiciaire / © Charly Triballeau

Les 277 salariés de Plysorol recevront à partir de la semaine prochaine leur lettre de licenciement. C'est ce qui a été annoncé cet après-midi lors d'un CCE à Paris.

Par Laurent Quembre

Pas de surprise lors de ce Comité d'entreprise. 

Le plan dit "de sauvegarde de l'emploi" qui accompagne la fermeture de l'entreprise sera bientôt effectif. Les lettres de licenciement partiront la semaine prochaine.
Plysorol avait été placé en liquidation judiciaire le 6 septembre 2012.

Le propriétaire libanais de Plysorol, Ghassan Bitar, ne mettra pas un sou dans le plan social. Les salariés toucheront les indemnités minimas prévues par la loi. Elles seront versées par l'AGS , l'Association pour la gestion du régime de Garantie des créances des Salariés (AGS).  

Plysorol compte trois sites en France dont celui de Lisieux (Calvados) qui emploie encore 70 personnes.
Plysorol emploie également 112 personnes à Fontenay-le-Comte (Vendée) et 95 personnes à Epernay (Marne).

La fabrication du contreplaqué à Lisieux datait de 1912, selon le directeur des achats de ce site. La société employait encore près de 1 000 personnes à la fin des années 90.

 

Sur le même sujet

Graines de jardin 2019 à Rouen

Les + Lus