Cet article date de plus de 8 ans

Le pont-passerelle attaque la digue route

A partir de ce lundi 8 octobre, la construction du pont-passerelle du Mont passe par la démolition d'une partie de la digue.
Commencés en mars, les travaux avancent. Le pont-passerelle sera mis en service en 2014
Commencés en mars, les travaux avancent. Le pont-passerelle sera mis en service en 2014 © France 3 Basse-Normandie
L'ouvrage doit remplacer la digue route du Mont Saint-Michel et déjà, il signe une partie de sa démilition. Vieille de 133 ans, elle doit s'effacer sur une quinzaine de mètres pour laisser passer le ruban de métal déjà réalisé aux deux-tiers.

Conçu pour être le plus discret possible dans la cadre du rétablissement du caractère maritime du Mont, le pont-passerelle, soutenu par une série de fines piles, se fondra dans le paysage, culminant à 1,50 m au-dessus des plus hautes marées.

Il comprendra une partie réservée aux piétons et une route pour les secours et le service de navettes gratuites. 

Reliant le rocher au continent, il serpentera en douceur dans la baie afin d'offrir aux visiteurs une vue imprenable sur la Merveille dès les premiers coups d'oeil.


Voyez, dans le reportage ci-dessous les explications de François-Xavier de Beaulaincourt, directeur du Syndicat mixte de la baie du Mont-Saint-Michel :



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mont saint michel patrimoine