Valognes: un nouveau train de déchets radioactifs pour la Suisse

Le groupe nucléaire Areva a jusqu'à 2015 pour renvoyer tous les déchets radioactifs suisses retraités dans leur pays d'origine

Par Avec AFP

Le groupe Areva a annoncé dans un communiqué qu’un nouveau train de déchets radioactifs étaient partis de la gare de Valognes ce mercredi, direction Würenlingen, au nord de la Suisse. Le convoi comporte trois wagons de déchets issus de combustibles qui ont servi à produire « l’équivalent d’environ 12 ans de consommation électrique d’une ville comme Zurich ».

Selon Areva, "Ce 8e transport porte à 308 le nombre de conteneurs retournés vers le pays depuis
2001, soit 71% du total des conteneurs de déchets vitrifiés à retourner". Le groupe nucléaire français a jusqu'à fin 2015 pour tout renvoyer en Suisse. Ce pays a décidé d'abandonner le nucléaire après la catastrophe de Fukushima. Ses cinq réacteurs nucléaires devraient être mis hors service d'ici 2034.

Le train transporte 84 conteneurs. Près de 11.000 "conteneurs" de déchets vitrifiés sont actuellement entreposés à La Hague. 3% sont issus de combustibles étrangers. Le retraitement consiste à séparer les différentes matières contenues dans les combustibles qui sortent des centrales nucléaires afin, selon Areva, de réduire
le volume des déchets produits. Le groupe nucléaire affirme extraire 4% de déchets ultimes vitrifiés et 96% de matières "recyclables", plutonium et uranium, avec lesquelles sont fabriquées de nouveaux combustibles. Selon les écologistes, ces nouveaux combustibles sont moins efficaces, plus polluants et peu utilisés. 

Sur le même sujet

Les + Lus