Retour de l'Alpine à Dieppe : Renault lance un projet de voiture “unique au monde en matière de projet industriel”

En direct dans le journal télévisé de France 3 Haute-Normandie Sandrine Hurel (député PS) confirme la décision de Renault de développer à Dieppe la construction d’une nouvelle voiture sportive sous la marque Alpine

Par Richard Plumet

Attente  et suspens

Présenté en mai dernier au Grand Prix de Monaco, un concept car du nom d’ Alpine avait fait l’effet d’une bombe du côté de Dieppe. La marque d’automobiles sportives créée par Jean Rédélé allait enfin renaître !
Et puis plus rien.  Renault, propriétaire de la marque a laissé planer le suspens pendant des mois. Une incertitude qui a déclenché la mobilisation des élus dieppois pour défendre le site historique, ses emplois et son savoir faire. 
02/11/2012_S. Hurel_ annonce le retour de l'Alpine à Dieppe

Une bonne nouvelle pour Dieppe !

Ce 2 novembre 2012, c’est Sandrine Hurel (député PS de la 6ème circonscription de Seine-Maritime)  qui l’annonce :
« Renault va signer lundi prochain avec les élus normands et le ministre du redressement productif la construction à Dieppe d’une voiture unique au monde en matière de projet industriel » 
En se réjouissant de cette bonne nouvelle pour l’emploi de la région dieppoise, elle précise que cette décision de la marque au losange
« va permettre de  maintenir le site d’Alpine et de ses 350 emplois  mais va également contribuer à la création  de dizaines d’autres emplois (techniciens, ingénieurs…)  dans le cadre plus large  d’un pôle de recherche, de compétitivité  et d’excellence spécialisé dans la compétition automobile. Pôle comprenant une importante part de formation ».
Alain Le Vern (président du conseil régional de Haute-Normandie) qui avait beaucoup défendu le dossier dieppois auprès des dirigeants de Renault, sera lundi face au pdg de Renault,  Carlos Ghosn  pour la  signature  de cette historique renaissance de l’Alpine.


Dieppe, berceau de la course automobile

Si la première course automobile du monde s'est déroulée entre Paris et Rouen en 1894, c'est à Dieppe que furent mises au point les compétitions  telles que nous les connaissons aujourd'hui. En 1907, 1908 et 1912 Dieppe fut pendant trois années la capitale mondiale de l'auto avec le Grand Prix de l'ACF où se retrouvaient tous les constructeurs. Fiat, Mercedes, Renault, Peugeot, Panhard-Levassor  (et tant d'autres dont beaucoup de Britanniques)  alignaient leurs meilleurs engins capables de rouler à plus de 150 sur des routes qui n'étaient pas goudronnées ... C'est en 1908 à Dieppe que l'on inventa la numérotation des voitures par ordre d'inscription des engagés. C'est à Dieppe que les premiers réglements se préoccupaient (déjà) de la consommation, du nombre de litres de carburant embarqués et du contrôle technique de la cylindrée des voitures. C'est à Dieppe que l'on prouva l'efficacité des roues à pneus gonflables.
Dans les années trente, un deuxième circuit  (plus court) rassemblaient des voitures encore plus rapides et un futur pilote de Formule 1 du nom de Philippe Etancelin. Une des écuries alignait des Bugatti qui  s'installaient le temps de la course dans le garage Renault de Dieppe ...appartenant au père de Jean Rédélé, qui adolescent, attrapa le virus du sport automobile au contact de ces bolides et de leurs mécaniciens. Il fit même un tour de circuit pendant un essai, caché dans une des Bugatti ! (confidence recueillie an 1980)
C'est tout ce passé glorieux, toute cette histoire prestigieuse, qui guidera la naissance de l'Alpine par Jean Rédélé dans les années cinquante.
Et puis à côté de l'usine d'Alpine, citons aussi la présence à Dieppe dans les années 70 - 80  du BEREX ( bureau de recherches et d'études exploratoires ) de la Régie Renault , et de Renault Sport. L'annonce d'un projet de création d'un pôle spécialisé dans le sport automobile avec  un centre de recherches n'est donc qu'un retour aux sources, une reconnaissance du savoir faire et de l'antériorité de la région diepppoise.
R. Plumet


VIDEO : Jean-Christophe Battéria raconte Alpine (mai 2012)
03/11/2012_Histoire d'Alpine_archives JC Battéria

 

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus