• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Bataille autour des barrages de la Vire

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

La justice vient d'interdire à une entreprise de micro-centrales électriques de poser des barrages sur la rivière de la Vire. Les écologistes sont satisfaits, mais l'entreprise se retrouve en difficulté.

Par LQ

L'entreprise Guérin de Tessy-sur-Vire (Manche) existe depuis 60 ans. Elle produit des micro-centrales électriques. 
Elle s'est installée au bord de la Vire pour tester en grandeur réelle ses modèles, les mettre au point et les présenter à ses clients. Un laboratoire qui utilise le débit naturel de la rivière. 

Seulement voilà, les associations écologiques, ainsi que les organismes publics qui ont en charge la surveillance des cours d'eau, estiment que les quatre barrages mis en place par la société Guérin sont néfastes à l'environnement. 
L'association Manche Nature a saisi la justice et le Tribunal administratif a cassé l'arrêté préfectoral qui autorisait les barrages. 

L'entreprise, dont les carnets de commande sont pleins et qui est un des leaders français du secteur, dénonce une décision qui la prive de ses outils de travail et qui, selon ses dirigeants, pourrait très vite menacer ses emplois. 

Logique économique contre logique environnementale. L'entreprise a décidé de déposrer un recours contre la décision du tribunal. 
Voir le reportage de Stéphanie Vinot et Joël Hamard. 
Tessy-sur-Vire : les barrages de la société Guérin interdits

Sur le même sujet

le résistant communiste Roland Leroy

Les + Lus