Grand Paris : Antoine Rufenacht écarté du projet de développement de la vallée de la Seine

Antoine Rufenacht au colloque inaugural de l'Axe Seine au Havre le 4 mai 2010 / © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie
Antoine Rufenacht au colloque inaugural de l'Axe Seine au Havre le 4 mai 2010 / © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault supprime le commissariat général pour le développement de la vallée de la Seine dirigé par l’ancien maire du Havre. Vidéo : l'analyse de Philippe Goudé

Par Richard Plumet

Alternance ou règlement de compte ?

A quelques jours du troisième colloque Axe Seine, le cabinet du premier ministre a informé (par téléphone) Antoine Rufenacht que la structure qu’il dirigeait était supprimée. Nommé en  avril 2011 par Nicolas Sarkozy à la tête de l’Axe Seine du projet du Grand Paris, l’ancien maire (UMP) du Havre avait constitué une équipe pour travailler sur les grand projets d’équipements entre Le Havre et Paris. Principal dossier : le projet d’une nouvelle ligne de train rapide entre Paris et la Normandie (Haute et Basse). 
L’arrivée de François Hollande à la présidence de la République a changé la donne et a eu pour conséquence d’isoler Antoine Rufenacht.
Amer, il confiait ce weekend au quotidien régional  Paris-Normandie que « ce commissariat, créé sous l’égide de l’ancien Président de la République, ne pouvait pas avoir l’’agrément de la nouvelle majorité. Ce que je souhaite, c’est que tout ce qui a été entrepris, ne reste pas lettre morte. »

Restent en effet les propositions du rapport rédigé par l’équipe de  ce commissariat (dont faisait partie la socialiste rouennaise Laurence Tison) et les modalités de mise en œuvre de la ligne de train rapide, sujet qui en mai 2011, avait provoqué un vif désaccord entre Laurent Fabius et Antoine Rufenacht quant au financement...


Grandeur et décadence de la vie en politique

L'analyse de Philippe Goudé, rédacteur en chef adjoint de France 3 Haute-Normandie, dans le journal télévisé 12|13 du lundi 19 novembre 2012, présenté par Julie Howlett :
19/11/2012_analyse P. Goudé_rufenacht



Le sens de l'intérêt général

VIDEO : Antoine Rufenacht expliquait en juin 2011 le rôle et le fonctionnement du Commissariat au développement de la Seine. Sur les grands projets d’intérêt général il était à l’époque confiant, évoquant une notion de  consensus dépassant les clivages politiques, citant l’expérience havraise et les dossiers du grand stade ou du tramway…
(Extrait de l’émission  « La Voix Est Libre ». Entretien : P. Goudé et C. Lecompte)
19_11_2012_ antoine rufenacht le 12 juin 2011

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Histoire de se balader BA Les cachots du Mont Saint Michel - novembre 2017

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne