• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

L'épidémie de gastro-entérite en Basse-Normandie

© France 3 Basse-Normandie
© France 3 Basse-Normandie

Avec 479 cas pour 100 000 habitants entre le 24 et le 30 décembre, le seuil épidémique fixé à 282 cas pour 100 000 habitants est largement dépassé en Basse-Normandie, selon les statistiques publiées par le Réseau Sentinelles.

Par Catherine Berra

La gastro-entérite a franchi le seuil épidémique en France métropolitaine et donc, en Basse-Normandie, alors que l'épidémie de grippe qui a débuté à la mi-décembre nous épargne pour le moment dans la région.

Sur le front de la "gastro", l'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a continué a augmenter, d'après le Réseau Sentinelles, passant pour la première fois au-dessus du seuil épidémique la semaine dernière avec 380 cas en moyenne pour 100 000 habitants.

Les régions les plus touchées étaient l'Aquitaine (743 cas pour 100 000 habitants), la Picardie (736), Midi-Pyrénées (639), le Languedoc-Roussillon (554) et la Basse-Normandie (479).


© sentiweb.org
© sentiweb.org

L'an dernier à la même époque, la Basse-Normandie était 6ème avec 339 cas de gastro-entérite pour 100 000 habitants.

Le point sur les épidémies de gastro-entérite et de grippe en Basse-Normandie par Hélène Jacques et Jean-Michel Guillaud

DMCloud:26207
Le point sur la grippe et la gastro en Basse-Normandie

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus