Cet article date de plus de 8 ans

Les riverains de Lubrizol sont inquiets

Les premières habitations ne sont qu'à une centaine de mètres du site Seveso, responsable des émanations de mercaptan le 21 janvier dernier.
L'usine Lubrizol de Rouen n'a toujours pas mis en place un plan de prévention des risques technologiques, comme le prévoit la loi de 2003 pour Lubrizol. Et depuis la dernière émanation du mercaptan, ce gaz nauséabond, les riverains du site s'inquiètent pour leur santé. Certains pensent même à vendre et partir. Outre des maisons situées à une centaine de mètres de Lubrizol, une aire de gens du voyage jouxte l'usine.

Jean-Paul Lussault et Jérôme Bègue les ont rencontrés.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lubrizol environnement