Sabine Devieilhe, la soprano caennaise, nommée aux Victoires de la musique classique

Sabine Devieilhe / © Jensupaph
Sabine Devieilhe / © Jensupaph

Sabine Devieilhe, artiste originaire de Ifs, près de Caen, est nommée dans la catégorie "révélation artiste lyrique", pour les Victoires de la Musique classique 2013, qui auront lieu ce lundi soir sur France 3. 

Par Laurent Quembre

Elle a 27 ans, elle s'appelle Sabine Devieilhe, et son parcours est déjà très impressionnant. 
Cette musicienne a une voix en or, qui lui vaut d'être nommée aux Victoires de la musique classique. Elle a été choisie parmi une centaine de jeunes talents.

Sabine Devieilhe est bas-normande, elle a grandi à Ifs, près de Caen, dans le Calvados.
Elle a commencé à apprendre la musique à l'âge de 6 ans. Et aujourd'hui, elle se produit sur les scènes du monde entier. Dans des festivals prestigieux. 
Cette jeune Soprano a séduit le monde de la musique classique, et pourrait, avec les Victoires de la musique, se faire connaître du grand public. 

Sa voix ne laisse personne indifférent : la preuve en images avec cet extrait des Contes d'Hoffmann, de Jacques Offenbach. "Les oiseaux dans la charmille", acte 2. 
Sabine Devieilhe, "Les oiseaux dans la charmille" Offenbach

Une famille de musiciens

Sabine Devieilhe est la troisième de quatre soeurs. Le grand-père était musicien, et les parents ont toujours cultivé "l'appétence pour la musique" au sein de la famille.
D'ailleurs, l'aînée des quatre soeurs, Florence, est aussi musicienne professionnelle, elle enseigne le violon à Trouville, et se produit avec un orchestre et l'ensemble Opus 14.

En même temps qu'elle entre au CP, Sabine fréquente l'école de musique municipale d'Ifs, pendant 6 ans.
Puis, de l'âge de 12 ans, et jusqu'à son bac, elle est élève au Conservatoire de Caen, tout en suivant l'option musique du Lycée Malherbe. 
Elle choisit le violoncelle, et commence en parallèle à travailler sa voix. 

Une fois le bac en poche, Sabine part à Rennes pour suivre des études de musicologie, et intègre les choeurs de l'Opéra de Rennes. 
Elle entre ensuite au prestigieux conservatoire national supérieur de Paris, pour trois ans, et en ressort en 2011 avec une mention "très bien" et les félicitations à l'unanimité du jury" (ce qui est rarissime). 
Elle reçoit de plus en plus de propositions artistiques, on peut l'entendre notamment au Festival de la Chaise-Dieu du Puy-en-Velay, ou encore à Aix-en-provence.
Depuis 2011, elle vit de sa voix, et voyage dans de nombreux pays. Aujourd'hui, elle a des engagements jusqu'à 2015 !
"Le conte de fée continue", se félicite son père, Dominique Devieilhe, qui est enseignant dans le Calvados, et que nous avons joint par téléphone. 
"Sabine a la tête sur les épaules", confie-t-il.

Ce lundi soir, toute la famille Devieilhe sera réunie chez Florence, la soeur aînée, pour suivre à la télévision les Victoires de la musique classique.  

Les Victoires de la musique classique 2013, sur France 3, lundi 25 février à 20h45 en direct de l'auditorium de Bordeaux. 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus