Cet article date de plus de 8 ans

Après l'affaire Lubrizol, Florence Gouache quitte la préfecture de Seine-Maritime

La directrice de cabinet du préfet fait ses cartons. Elle bénéficie d'une promotion au ministère de la Justice. C'est tout de même le troisième départ de la préfecture après les émanations de gaz provenant de l'usine Lubrizol.
Florence Gouache quitte son poste à la préfecture trois mois après l'affaire Lubrizol.
Florence Gouache quitte son poste à la préfecture trois mois après l'affaire Lubrizol. © France 3 Haute-Normandie
En janvier dernier, le mercaptan un gaz nauséabond s'échappait de l'usine Lubrizol installée près de Rouen gagnant même la région parisienne. Très vite la communication des pouvoirs publics est mise en cause, car jugée tardive. Cet accident est survenu alors qu'un changement de préfets avait lieu en Seine-Maritime et c'est Florence Gouache, directrice de cabinet qui s'est retrouvée en première ligne dans cette affaire. On apprend aujourd'hui son départ. Elle va occuper le poste de chef de cabinet de Christine Taubira au ministère de la Justice. 

Depuis l'arrivée du nouveau préfet Pierre-Henri Maccioni, c'est le troisième départ d'un fonctionnaire. Début mars, c'est Thierry Hegay, secrétaire général de la préfecture qui est parti.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lubrizol