Cet article date de plus de 8 ans

Basket : Mondeville recrute Courtney Hurt

L'Américaine jouait en Israël, où elle était la meilleure scoreuse cette saison. Elle remplace Laëtitia Kamba qui devrait rejoindre Lyon.

Petite, 1m85, mais possédant de grosses qualités athlétiques selon le club, Courtney Hurt, 23 ans, va compléter la raquette de l'Usom. Joueuse de 1 contre 1, elle possède un très bon tir à la périphérie (5-6 m). Le club fonde de gros espoirs sur elle pour la prochaine saison de Ligue Féminine. "Elle est mobile et très explosive, provoque des fautes, court et est capable de shooter", détaille Romain L'Hermitte, le nouvel entraîneur, qui présente sa première recrue officielle.

Des accords ont été reçus de Sandra Dijon-Girardin (Arras) et d'Oumou Touré (Léon Trégor Basket), mais Courtney Hurt est la première à signer avec le club normand.

Une raquette à rebâtir

Coulibaly devrait signer à Lattes-Montpellier, Paugaite déménagerait à Charleville-Mézières et Kamba s'apprêterait à rejoindre Lyon. L'entraîneur avait donc toute sa raquette à reconstituer.

Courtney Hurt est encore en formation, mais elle veut lancer sa carrière en Europe

Aux Etats-Unis, elle a bien réussi au niveau universitaire, mais n'a pas pu jouer en WNBA. Elle a donc rebondi en Israël en 2012, à l'Elizur Netanaya. Pas un club phare du pays, mais la basketteuse a tout de même su s'y faire une réputation avec des stats prometteuses en championnat : plus de 22 points et 9 rebonds pour 33 minutes disputées en moyenne. 

Ne manque plus qu'une dernière recrue au club pour être au complet. Il attend la réponse d'une meneuse qui devrait être française.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
uso mondeville