Cet article date de plus de 8 ans

Beatles are not dead sur la scène de l'Armada

Amaury Vassili a donné le coup d'envoi de la seconde soirée musicale de l'Armada hier soir, suivi par les Bootleg Beatles, accompagnés en seconde partie par l'orchestre de l'Opéra de Rouen. Il flottait un petit air de nostalgie dans le public qui n'a pas hésité à reprendre les titres en choeur.
Les Beatles ont décidément encore de beaux jours devant eux ! Jeunes ou contemporains des Fab Four, il y avait la foule des grands soirs pour cette deuxième soirée concert en compagnie de leurs "contrebandiers" (c'est la signification de Bootleg), sur l'esplanade de la presqu'ïle Waddington. Près de 14 000 personnes selon l'organisation.


L'atmosphère glacial n'a pas refroidi l'ambiance qui s'est même réchauffée au fur et à mesure que s'égrainaient les titres phares des quatre garçons dans le vent... un nom qui leur allait comme un gant hier !
Après la période Liverpool, les sosies de John, Paul, George et Ringo ont été rejoints par les musiciens de l'orchestre de l'Opéra de Rouen. "Ca nous change mais c'est sympa" a commenté par la suite l'un des musiciens. Avec leurs costumes et coiffures d'époque, on se serait vraiment cru à l'époque de Sergent Pepper. Et c'est au son des morceaux de la période fin des sixties que s'est achevé ce concert étonnant et détonnant, avec notamment un "Hey Jude" repris à tue tête par un public visiblement conquis.

Chaude ambiance sur "Hey Jude"
Amaury Vassili a ouvert les festivités en première partie de soirée. La foule n'était pas aussi dense que pour la suite du concert mais ses fans étaient bien présents. Le chanteur lyrique rouennais s'était auparavant produit sur le plateau de France 3. 

Amaury Vassili sur le plateau de France 3



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armada grands voiliers voile mer