Cet article date de plus de 8 ans

L'usine de papier d'Alizay redémarre

Elle ne s'appelle plus M Real mais Double A. La papeterie est remise en marche. La direction thailandaise a annoncé hier lundi la production de la première bobine de papier 
© France 3 (archives)


C'est une pâte à papier produite à partir d'eucalyptus thailandais qui redonne vie aux machines de l'ancienne usine finlandaise M Real. C'est une phase de test. Il faut caler les meilleurs réglages après un an d'arrêt.

L'histoire de la production de papier à Alizay, commencée en 1954, se poursuit sur les bords de Seine. Un épilogue rare après des mois de désespoir pour les 330 salariés.

La renaissance a suivi un chemin atypique. Le département de l'Eure a racheté pour quelques heures le site avant de le céder  au repreneur thailandais Double A. 

L'usine compte pour son redémarrage 150 personnes. Elle produira du papier A4. Alizay est le premier site européen de Double A. L'usine a une capacité de 300 000 tonnes par an. 

Lien : pourquoi un thailandais a voulu reprendre l'usine d'Alizay ? L'usine nouvelle, O. James
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social