La ligne à grande vitesse Paris-Caen pourrait être reportée

Selon L'Usine Nouvelle, la commission Mobilité 21, présidée par le député-maire PS de Caen Philippe Duron, pourrait recommander à l'état le report de la de la ligne nouvelle Paris-Normandie.

L'Usine Nouvelle a publié en avance ce qui pourrait être les conclusions de la commission Mobilité 21 en ce qui concerne les projets de développement ferroviaire.

Cette commission, présidée par Philippe Duron, a été créee à l'automne 2012 afin de designer entre autres les projets ferroviaires prioritaires qui doivent être financés et ceux qui devraient être reportés. Cette commission doit rendre son rapport officiellement au ministre des transports, Frédéric Cuvillier, mercredi 26 juin prochain.

La fuite a fait réagir Philippe Duron sur son compte Twitter.



La commission a établi un échéancier à deux temps : les projets à réaliser avant 2030 et les projets qui patienteront après 2030. D'après les renseignements dont dispose l'Usine Nouvelle, la ligne nouvelle Paris-Normandie ne serait pas prioritaire. Seule une partie de cette ligne, de Paris à Mantes, serait réalisée afin de désengorger les transiliens. Le reste de la ligne devrait attendre, tout comme de nombreux projets partout en France.