Cet article date de plus de 8 ans

Une ferme d'hydroliennes bientôt au large du Cotentin ?

En plein débat sur la transition énergétique le Président de la République, François Hollande, a annoncé la création d'une filière de production électrique basée sur les hydroliennes. Celles-ci pourraient être installée dans les fonds marins qui séparent le Cotentin des îles anglo-normandes.
La Basse-Normandie était déjà championne dans le secteur de l'énergie nucléaire. Elle pourrait aussi s'imposer comme une référence dans le domaine hydrolien ! Ce vendredi 20 septembre 2013 l'Élysée a officialisé sa volonté de voir émerger une nouvelle filière de production d'électricité. Le Président François Hollande envisage la création de fermes pilotes d'énergie marines.

Le premier de ces champs sous-marins d'hydroliennes pourrait être implanté au large de la pointe ouest du Cotentin. Le Raz-Blanchard est connu pour être un des détroits où les courants sont les plus forts d'Europe. Seul problème : pour l'instant l'acheminement de l'électricité produite sous l'eau vers le littoral coûte encore beaucoup trop cher.

Plusieurs entreprises sont déjà sur les rangs. GDF, Siemens ou encore Alstom souhaiteraient répondre à l'appel à projet. LA DCN de Cherbourg pourrait aussi se lancer dans la bataille pour tenter de compenser la récente baisse de ses commandes de sous-marins militaires.

Une ferme d'hydroliennes bientôt au large du Cotentin ?

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergies renouvelables énergie mer littoral environnement