la construction de l'usine Trelleborg a démarré à Condé sur Noireau

Cette entreprise suédoise, spécialisée dans l'aéronautique, s'agrandit. A Condé sur Noireau, ce projet est d'autant plus le bienvenu qu'il arrive peu après la fermeture d'Honeywell.

Pose de la première pierre de l'usine Trelleborg
Pose de la première pierre de l'usine Trelleborg © Alexandra Huctin
QUI ?
Trelleborg est un groupe suédois, qui fabrique des joints de haute technologie, principalement pour l'aéronautique (Ariane, Airbus, ou encore le char Leclerc.) . Un secteur, on le sait, très porteur. Il y a dix ans, ils s'installent à à Condé sur Noireau en reprenant l’usine Impervia, rue Saint-Martin.Une centaine de salariés travaille en Normandie, dans des locaux plutôt vétustes, dont le bail arrive à échéance. D'où cette nouvelle usine, pour pérenniser l'emploi localement.

Où ?
Dans la zone Charles Tellier. Elle compte s’implanter sur 22 000 m2, pour y construire une usine de 3500 m2. 

Le rôle de la collectivité
C'est la communauté de communes qui va acheter le terrain pour un investissement de 219 000 €, plus les frais. Ensuite, la parcelle sera revendue au même prix à la Société immobilière de Normandie, chargée de construire l'usine pour la louer à Trelleborg. Le montant des frais investis par la communauté de communes sera rentabilisé en quatre années. Charge à Trelleborg de financer ses aménagements spécifiques à son activité. Ce chantier est estimé à un million d'euros.

 « Cette implantation ancre durablement une société d’un secteur porteur sur notre territoire. »

explique Pascal Allizard, président de la communauté de communes.

Reportage signé Alexandra Huctin et Charles Bézard
durée de la vidéo: 01 min 43
USINE TRELLEBORG A CONDE


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter